FINSEN NIELS RYBERG (1860-1904)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médecin danois, né en 1860 aux îles Féroe, mort en 1904 à Copenhague. Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1903, pour sa découverte des vertus curatives de la lumière et en particulier pour le traitement du lupus vulgaire.

Alors qu'il est encore étudiant en médecine (1882-1890) à Copenhague, Finsen souffre des premiers symptômes d'une maladie très grave et longue, la maladie de Pick, qui atteint progressivement les organes vitaux (1883). Anémié, très fatigué et partiellement invalide, Finsen a l'intuition que l'exposition à la lumière du soleil lui serait bénéfique ; commencent alors ses recherches (1888) sur les causes physiologiques des effets de la lumière. Au prix d'un travail acharné, conduit de manière méthodique, il montre que la lumière est composée de différents types de radiations, dont les « rayons chimiques », appelés aujourd'hui ultraviolets. Il remarque l'importance du dosage et de la nature des radiations appliquées, notant les effets destructeurs d'un surdosage et le rôle protecteur de la pigmentation cutanée. Parallèlement, passant à des essais cliniques, il découvre le traitement de maladies de la peau, la variole soignée avec la lumière rouge (1893), le lupus vulgaire traité localement avec des faisceaux de rayons concentrés, ou encore le lupus tuberculeux avec des bains de soleil.

La photothérapie ainsi découverte par Finsen génère l'enthousiasme, et, à Copenhague, un institut Finsen est érigé en 1896, fonctionnant à la fois avec des fonds publics et privés. Finsen est l'auteur de On the Effects of Ligth on the Skin (1893), The Use of Concentrated Ligth in Rays in Medicine (1896), La Photothérapie (1899, paru en français).

—  Samya OTHMAN

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « FINSEN NIELS RYBERG - (1860-1904) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/niels-ryberg-finsen/