LIDSTROM NICKLAS (1970- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le hockeyeur sur glace suédois Nicklas Lidstrom, considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de l'histoire, remporta quatre fois la Coupe Stanley avec les Detroit Red Wings (1997, 1998, 2002 et 2008). Il fut également champion du monde (1991) et champion olympique (2006) avec l'équipe de Suède.

Né le 28 avril 1970 à Västerås, Nicklas Lidstrom joue dans plusieurs clubs de hockey sur glace suédois avant d'être choisi par les Detroit Red Wings lors de la draft (recrutement) effectuée par la National Hockey League (N.H.L.) en 1989. Il ne passe pourtant pas professionnel tout de suite, et il remporte le Championnat du monde en 1991 avec l'équipe de Suède.

Nicklas Lidstrom fait ses débuts au sein de la N.H.L. le 3 octobre 1991. À la fin de la saison 1991-1992, il arrive en deuxième position pour le trophée Calder, lequel récompense le meilleur rookie (débutant) de l'année. Défenseur capable de marquer de nombreux buts, il se distingue par la régularité de son jeu et sa présence durable sur la patinoire : il est en effet généralement le joueur de l'équipe qui passe le plus de temps sur la glace et il est relativement épargné par les blessures. Durant la saison 1994-1995, Lidstrom dispute son premier match de play-off (phase finale) de la Coupe Stanley, mais le club de Detroit est battu par les New Jersey Devils.

En 1997, les Red Wings s'imposent face aux Philadelphia Flyers et gagnent la Coupe Stanley – un succès attendu depuis 1955. L'année suivante, l'équipe conserve son titre, et Nicklas Lidstrom est sacré meilleur défenseur pour ce qui concerne le nombre de points inscrits (buts + « assistances », c'est-à-dire passes décisives). Le Suédois obtient son premier trophée James Norris, lequel récompense le meilleur défenseur de la ligue, en 2001. Au terme de la saison suivante, les Detroit Red Wings battent en finale les Carolina Hurricanes, et Lidstrom gagne de nouveau la Coupe Stanley. Grâce à ses excellentes performances durant les play-offs – il marque 5 buts et adresse 11 passes décisives –, Lidstrom devient le premier Européen à se voir remettre le trophée Conn Smyth [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Amy TIKKANEN, « LIDSTROM NICKLAS (1970- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicklas-lidstrom/