NÉON

ASTON FRANCIS WILLIAM (1877-1945)

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 472 mots

Chimiste et physicien britannique, né à Harborne, Aston obtient, en 1892, une bourse qui lui permet d'effectuer des travaux de stéréochimie avec Frankland. Après avoir suivi un cours de chimie des fermentations, il est chimiste de brasserie à Wolverhampton (1900-1903), mais, en 1903, il est de retour à l'université de Birmingham en qualité de chercheur auprès du physicien Poynting ; puis, professe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francis-william-aston/#i_3315

GAZ RARES ou GAZ NOBLES

  • Écrit par 
  • Paul ALLAMAGNY, 
  • Albert LACAZE, 
  • Nathalie LEMAITRE
  • , Universalis
  •  • 3 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les autres gaz rares »  : […] L' argon, le krypton, le xénon et le néon ont été découverts dans l'atmosphère terrestre : l'argon par William Ramsay et lord Rayleigh en 1894 ; le krypton, le xénon et le néon par W. Ramsay et Morris Williams Travers en 1898. Le radon a été découvert par Ernst Dorn en 1900 dans les produits de désintégration du radium. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-rares/#i_3315

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le laser hélium-néon »  : […] Le milieu actif de ce laser – l'un des premiers à avoir fonctionné, en 1960 – est le néon (Ne), dans lequel une « inversion de population » apparaît entre deux ensembles de niveaux, les niveaux s et les niveaux p , lorsque le gaz est traversé par une décharge électrique. Tous sont excités de façon comparable par la décharge, mais la durée de vie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_3315

MATIÈRE (physique) - État solide

  • Écrit par 
  • Daniel CALÉCKI
  •  • 8 602 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les solides moléculaires »  : […] Raisonnons avec un atome de gaz rare tel que le néon. Son nuage électronique remplit exactement tous les états des couches électroniques occupées et se répartit avec une symétrie sphérique autour du noyau. On conçoit difficilement qu'un tel atome, dont les effets des charges + et – devraient s'opposer exactement, puisse attirer un autre atome de néon ; pourtant, il existe du néon à l'état solide, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-etat-solide/#i_3315

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le néon »  : […] Le néon possède trois isotopes ( 20 Ne, 21 Ne et 22 Ne) et on trouve dans les chondrites trois composantes principales, chacune étant caractérisée par ses rapports isotopiques. Le « néon A » correspond au néon de type « planétaire », piégé dans les chondrites les plus primitives. Le « néon B » est représenté par des ions né […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meteorites/#i_3315


Affichage 

Gaz rares : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques des gaz rares 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Laser solide Nd-YAG et laser à gaz hélium-néon

dessin

Schémas d'un laser solide, le laser Nd-YAG (a), et d'un laser à gaz (c), le laser hélium-néon (b représentant les niveaux d'énergie de He et Ne) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gaz rares : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Laser solide Nd-YAG et laser à gaz hélium-néon
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin