NATURE, revue

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nature est une revue scientifique britannique à comité de lecture, généraliste et indépendante, dont le premier numéro est paru le 4 novembre 1869. C’est l’une des deux plus réputées du monde, l’autre étant la revue américaine Science, fondée en 1880 et éditée par l’American Association for the Advancement of Science (AAAS). Devant la quantité d’informations sélectionnées, Nature, publiée chaque semaine, s’est dotée depuis les années 1990 de plusieurs revues satellites spécialisées, comme Nature Genetics (1992), Nature Materials (2002), Nature Photonics (2007) et Nature Ecology and Evolution (2017), la première sans support papier. Le facteur d’impact de Nature (un des paramètres utilisés permettant d’apprécier la notoriété d’un journal) est de l’ordre de 44, tandis que celui de Science est de l’ordre de 33. Ce résultat la place donc en tête de tous les journaux scientifiques, généralistes ou non, et en fait une référence d’excellence. Nature est gérée par Nature Publishing Group, filiale de Macmillan Publishers Ltd.

Premier numéro de Nature

Premier numéro de Nature

Photographie

L'hebdomadaire Nature paraît pour la première fois le 4 novembre 1869. La une du journal ne préjuge pas de son contenu scientifique, ni surtout de son évolution rapide vers la publication de référence. Sous l'image d'une Terre émergeant des nuages à la rencontre d'un ciel étoilé, on... 

Crédits : © 1869, Springer Nature

Afficher

La revue fut fondée à l’initiative de Joseph Norman Lockyer (1836-1920), astronome britannique, spécialiste de l’analyse spectrale, qui venait de découvrir, en 1868, la présence d’hélium dans le Soleil. Ce scientifique s’associa aux frères MacMillan, éditeurs, pour publier ses propres articles, ainsi que d’autres, dans toutes les disciplines. Il s’agissait alors d’un hebdomadaire illustré visant un public de non-spécialistes. La revue connut rapidement le succès. Son lancement s’inscrivit dans une vague mondiale de publications à caractère scientifique destinées à un large public, peu ou pas scientifique, intention éducative qui se perdra rapidement.

Cette évolution est la même aux États-Unis pour la revue Science. En France, la revue La Nature, fondée en 1873 par Gaston Tissandier (1843-1899), chimiste, météorologue, aérostier et éditeur scientifique, a les mêmes buts initiaux. Mais, contrairement aux deux revues anglo-saxonnes, le journal français vivotera jusqu’à être absorbé par La Recherche en 1972. D’autres séries d’ouvrages de référence à caract [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification


Autres références

«  NATURE, revue  » est également traité dans :

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE
  • , Universalis
  •  • 10 066 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « ADN, mémoire génétique universelle »  : […] Le 25 avril 1953, l'Américain James D. Watson et le Britannique Francis H. C. Crick, récipiendaires, en 1962, avec le Britannique Maurice Wilkins du prix Nobel de physiologie ou médecine, proposaient, dans la célèbre revue scientifique anglaise Nature, une structure tridimensionnelle en forme de double hélice pour la molécule d'ADN (acide désoxyribonucléique), support de l'hérédité . Leur contri […] Lire la suite

FRANKLIN ROSALIND ELSIE (1920-1958)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 960 mots

Scientifique britannique née à Londres le 25 juillet 1920 et décédée le 16 avril 1958 en cette même ville. La courte carrière scientifique de Rosalind Franklin ne se lit pas seulement dans sa remarquable contribution à l'application d'une technique physique – la diffraction des rayons X – pour la détermination de la structure de molécules mal cristallisables (comme celles du charbon, de l'ADN, des […] Lire la suite

ENCODE PROJET

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 418 mots
  •  • 1 média

Le projet Encode ( Encyclopedia of DNA elements ) a été lancé en 2003. Son but était de rechercher tous les éléments fonctionnels présents dans l'ADN du génome humain. La première synthèse de ce travail gigantesque, qui a impliqué plusieurs dizaines de laboratoires et quelques centaines de chercheurs, a été publiée dans la revue Nature (qui héberge le site Web du projet) le 5 septembre 2012. La c […] Lire la suite

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 626 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L’impossible légitimation scientifique »  : […] Une étude précise récente de Michael Emmans Dean (2004) a recensé pas moins de trente-cinq expérimentations de l’homéopathie menées en Europe et aux États-Unis entre 1821 et 1953. La question homéopathique eut un rôle majeur dans la naissance de l’évaluation médicale même si les résultats en furent décevants pour l’homéopathie. Entre 1821 et 1834, pas moins de douze essais eurent lieu dans les hôp […] Lire la suite

TÉRATOMES ET TÉRATOCARCINOMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 084 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Réversibilité de la différenciation cellulaire »  : […] Les cellules souches ont besoin de facteurs dits de croissance pour se multiplier mais également pour ne pas se différencier in vitro. Ces connaissances ont permis de caractériser, de cultiver, voire d'utiliser des cellules souches de tissus, ou de familles de types cellulaires. On connaissait les cellules souches de tissu en renouvellement rapide (sang, peau, épithéliums divers). Au cours des qui […] Lire la suite

TRAPPIST-1, système planétaire

  • Écrit par 
  • Franck SELSIS
  •  • 1 773 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Découverte du système planétaire de Trappist-1 »  : […] Installé sur le site de l’Observatoire européen austral (European Southern Observatory ou ESO) à La Silla, au Chili, le télescope Trappist a enregistré à la fin de l’année 2015 les transits d’au moins trois exoplanètes telluriques en orbite autour de la naine ultrafroide 2MASS J23062928-0502285. Dans un article publié dans la revue anglaise Nature en mai 2016, Michaël Gillon et ses collaborateurs […] Lire la suite

Les derniers événements

5-21 juin 1996 • Europe - Royaume-Uni • Accord sur le traitement de l'épidémie de « vache folle ».

comme transmissible à l'homme ». Depuis lors, la France a pris position, notamment par la voix de son président, en faveur de l'assouplissement de l'embargo sur les produits bovins dérivés britanniques. Le 13, la revue Nature publie une étude révélant que la Grande-Bretagne avait exporté [...] Lire la suite

11 juillet 1994 • France - États-Unis • Fin de la polémique sur la découverte du virus du sida.

de Paris, en janvier 1983. En mai 1984, la revue Nature avait publié des articles sur la découverte, par l'équipe du professeur Robert Gallo du National Cancer Institute de Bethesda, d'un virus qui s'avérera le même que celui qui avait été découvert à l'Institut Pasteur [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « NATURE, revue », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nature-revue/