MOULMEIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

carte : Birmanie : carte administrative

Birmanie : carte administrative

Carte administrative de la Birmanie. 

Afficher

Port de la Birmanie méridionale ( 405 800 hab., estimation de 2004) situé dans le Tenasserim au sud de l'embouchure du Salouen, sur le golfe de Martaban, Moulmein (ou Mawlamyine) fut le siège de l'administration britannique de 1826 (traité de Yandabo) jusqu'à 1852 (annexion de Pegu). Elle est la capitale de l'État birman de Mon. Son climat est l'un des plus humides de Birmanie avec un maximum de pluie pendant la mousson d'été (juillet). Abritée par l'île de Bilugyun, la ville est accessible par le sud et s'étend en face de Martaban, au confluent des fleuves Gyaing et Ataran. Des collines peu élevées la flanquent à l'est et à l'ouest ; elles sont parsemées de pagodes (Kyaikthanlan et Uzina sont les plus connues). Vers le nord, Moulmein est reliée par bac à Martaban, d'où une voie ferrée rejoint Rangoun, et, vers le sud, à Ye par le chemin de fer. Le Salouen et plusieurs de ses affluents sont navigables et le trafic fluvial y est important. Le teck et le riz, principaux produits d'exportation (avec la laque), sont amenés jusqu'à Moulmein par voie fluviale et la ville possède des scieries, des rizeries et des chantiers navals. Moulmein devrait bénéficier de son rôle au sein de la Région du Grand Mékong (organisation transnationale créée par la Banque asiatique de développement et réunissant les pays de la péninsule ainsi que les provinces chinoises du Yunnan et du Guangxi). Située à l'une des extrémités du coridor est-ouest (l'autre étant Da Nang au Vietnam), Moulmein attend des travaux d'infrastructures routières entrepris une intensification des échanges commerciaux avec l'ensemble des pays de la péninsule indochinoise.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  MOULMEIN  » est également traité dans :

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 134 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le corridor Est-Ouest et son double plus au sud »  : […] Les 1 450 kilomètres du corridor Est-Ouest, achevés en 2007, relient les deux façades maritimes, orientale et occidentale, de la péninsule par le col de Lao Bao, le plus bas de la cordillère Annamitique. Il met en relation le port de Danang et la ville de Hué, dans le centre du Vietnam, avec Savannakhet sur le Mékong. Il gagne ensuite Khon Kaen, dans le Nord-Est thaïlandais, puis Phitsanulok, au n […] Lire la suite

Pour citer l’article

« MOULMEIN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/moulmein/