Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MORT DE LOUIS IX

Saint Louis

Saint Louis

Le roi de France, Louis IX (1226-1270), a pris la croix, pour la seconde fois, en 1267. La « huitième » croisade, en 1270, se dirige vers Tunis et non vers l'Orient comme les précédentes. Le roi espère convertir au christianisme l'émir hafside al-Mustansir et, peut-être, faire de l'Ifrīqiyya (Tunisie) une base d'attaque vers l'Égypte mamelouk qui contrôle la Terre sainte. Mais, surtout, Louis IX, qui n'envisage pas son retour en France, accomplit ainsi un dernier pèlerinage expiatoire, même si l'expédition a été sérieusement préparée. Embarquée à Aigues-Mortes, l'armée royale arrive le 17 juillet à La Goulette, mais il apparaît très vite que l'émir n'a aucune intention de se convertir. La dysenterie (ou le typhus, mais non la peste comme on l'écrit souvent) fait des ravages dans les troupes et atteint la famille royale. Louis IX, touché à son tour, meurt, le 25 août 1270 à Carthage. Son fils, Philippe III le Hardi, lui succède et organise le retour du corps de son père et de l'armée en France. L'époque des grandes croisades est définitivement close ; l'expédition de Tunis est déjà apparue anachronique à de nombreux contemporains (tel Joinville). Dès 1271, une enquête est lancée par le Saint-Siège en vue de la canonisation de Louis IX qui deviendra Saint Louis en août 1297.

— Vincent GOURDON

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Saint Louis

Saint Louis

Voir aussi