RADJAI MOHAMMAD ALI (1933-1981)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Rien ne semblait destiner Mohammad Ali Radjai, obscur fonctionnaire du ministère de l'Éducation, à devenir un jour le deuxième président de la République islamique iranienne.

Né à Ghazvin (centre-ouest de l'Iran) en 1933, Mohammad Ali Radjai poursuit une modeste carrière d'instituteur sous le règne de Mohammad Reza Pahlavi. Il débute dans la vie politique en adhérant dans les années 1960 au Mouvement de libération de l'Iran, mouvement d'opposition au régime fondé par Mehdi Bazargan. Comme des milliers d'autres militants, il est arrêté à plusieurs reprises par la Savak, la police politique impériale, emprisonné et torturé.

Libéré en 1978, il entre après la chute du shāh dans le gouvernement provisoire de Bazargan où il se voit confier le ministère de l'Éducation, qu'il épurera selon les « critères islamiques ». Élu député de Téhéran en mars 1980, il siégera au Parlement islamique dans le groupe apparenté aux intégristes de l'ayatollah Behechti, le Parti de la république islamique (P.R.I). Nommé Premier ministre en août 1980, malgré les réticences du président Bani Sadr, il participera à ce titre aux négociations entre Téhéran et Washington, qui aboutiront en janvier 1981 à la libération des otages américains détenus depuis novembre 1979.

Son allégeance indéfectible au P.R.I. dans la lutte pour le pouvoir entre les intégristes et le président Bani Sadr – qui aboutira le 22 juin 1981 à la destitution de ce dernier – assurera à Mohammad Ali Radjai le soutien officiel du parti dominant et lui permettra d'être élu avec 88 p. 100 des suffrages à la tête de l'État iranien le 24 juillet 1981.

Le 30 août 1981, le président Radjai périt avec son Premier ministre, l'hodjatoleslam Mohammad Djavad Bahonar, dans l'attentat qui détruit les bureaux de la présidence à Téhéran.

—  Ahmad FAROUGHY

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Ahmad FAROUGHY, « RADJAI MOHAMMAD ALI - (1933-1981) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohammad-ali-radjai/