EGAL MOHAMED IBRAHIM (1928-2002)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique somalien. De 1967 à 1969, Mohamed Ibrahim Egal est Premier ministre de la République de Somalie, née en 1960 de la fusion de l'ex-Somaliland, protectorat britannique, et de l'ex-Somalie, colonie italienne. En 1969, un putsch jette Egal en prison et porte au pouvoir Mohamed Siyad Barre. En 1991, Barre est à son tour renversé. Egal profite de l'anarchie qui règne dans le pays pour proclamer unilatéralement l'indépendance de l'ancien Somaliland britannique, dont il devient président en 1993, sans être reconnu par les instances internationales. La sécession du territoire y amène une relative prospérité, mais n'obtient pas l'aval de l'O.N.U. Le président de ce petit État non reconnu meurt, en mai 2002, dans un hôpital militaire de Pretoria.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  EGAL MOHAMED IBRAHIM (1928-2002)  » est également traité dans :

SOMALIE

  • Écrit par 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Francis SIMONIS
  •  • 10 584 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'indépendance du Somaliland en 1991 »  : […] En 1988, profitant d'un apaisement diplomatique avec l'Éthiopie, l'armée gouvernementale lance des raids aériens contre la guérilla nordiste des Issaq (SNM). Les villes de Hargeisa et de Burao sont rasées, provoquant des dizaines de milliers de victimes. Le mouvement rebelle s'affaiblit à la suite de ces massacres, d'autant qu'il connaît des divisions internes et des dissensions avec la rébellion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somalie/#i_44130

Pour citer l’article

« EGAL MOHAMED IBRAHIM - (1928-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mohamed-ibrahim-egal/