LOY MIRNA (1905-1993)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'actrice américaine Myrna Loy débuta sa carrière sur les écrans en incarnant des femmes fatales perfides et accéda au rang de star dans les années 1930 grâce à des rôles d'élégantes désinvoltes et ingénieuses.

Fille d'un propriétaire de ranch, née le 2 août 1905 à Radersburg, dans le Montana, Myrna Loy (de son vrai nom Myrna Williams) part vivre à Los Angeles en 1918. Elle travaille un temps comme danseuse dans un numéro de chant, puis décroche un petit rôle dans la version de Ben-Hur réalisée en 1925. La jeune femme interprète par la suite des rôles de plus en plus importants, notamment dans Arrowsmith (1931), The Mask of Fu Manchu (1932, Le Masque d'or) et Love Me Tonight (1932), et en vient à personnifier la femme fatale étrangère aux yeux du public américain. Elle se détache de ce modèle lorsqu'elle campe une maîtresse sage et expérimentée déchirée entre un joueur pas très honnête (Clark Gable) et un avocat collet-monté (William Powell) dans Manhattan Melodrama (1934, L'Ennemi public no 1). Elle retrouve Powell dans The Thin Man (1934, L'Introuvable), où ils interprètent le rôle du couple de détectives Nick et Nora Charles. Le duo qu'ils forment réapparaîtra au total dans treize films, interprétant souvent le couple Charles, spirituel, sophistiqué et amateur de Martini, ou des personnages similaires. La popularité de The Thin Man donnera en effet lieu à de nombreuses suites, After the Thin Man (1936, Nick joue et gagne) étant souvent cité comme le meilleur opus de la série. Parmi les autres films remarquables de Myrna Loy durant cette période figurent The Great Ziegfeld (1936), Libeled Lady (1936), Test Pilot (1938, Pilote d'essai), The Rains Came (1939, La Mousson), I Love You Again (1940, Monsieur Wilson perd la tête) et Love Crazy (1941, Folie douce). L'image qu'affiche Myrna Loy à l'écran séduit aussi bien les hommes que les femmes.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Myrna Loy travaille avec la Croix-Rouge américaine, avant de devenir représentante de l'U.N.E.S.C.O. Elle continue néanmoins à offrir d'excellentes pr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Classification

Pour citer l’article

« LOY MIRNA - (1905-1993) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mirna-loy/