CHANG MICHAEL (1972- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le tennisman américain Michael Chang cause une immense surprise en s'imposant à Roland-Garros en 1989. Après avoir déconcerté Ivan Lendl par un service « à la cuillère », il domine le Suédois Stefan Edberg en finale. Il atteint de nouveau la finale en 1995, mais doit s'incliner devant l'Autrichien Thomas Muster.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « CHANG MICHAEL (1972- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-chang/