LENDL IVAN (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né le 7 mars 1960 à Ostrava (Tchécoslovaquie), naturalisé américain en 1992, le tennisman Ivan Lendl a longtemps semblé à la merci d'une fragilité psychique capable de le paralyser lors des grandes finales. Il s'est néanmoins construit un magnifique palmarès, en remportant huit victoires en simple dans les tournois du Grand Chelem. En outre, Ivan Lendl a presque réussi la synthèse des deux styles tennistiques de son temps. Comme le Suédois Björn Borg ou l'Argentin Guillermo Vilas, il était un adepte du jeu de fond de court, construisant ses points à l'issue de longs échanges. Néanmoins, il a su modifier son tennis, devenant plus offensif : il n'hésitait pas à monter au filet si cette stratégie s'avérait nécessaire pour conclure victorieusement un échange ; cependant, il n'égala pas dans ce domaine les Américains John McEnroe et Jimmy Connors, et ne parvint jamais à s'imposer à Wimbledon, où il fut défait deux fois en finale par de purs adeptes du service-volée : l'Allemand Boris Becker en 1986, l'Australien Pat Cash en 1987.

Ivan Lendl

photographie : Ivan Lendl

photographie

En 1984, à Wimbledon, le tennisman tchécoslovaque Ivan Lendl s'incline en demi-finale face à l'Américain Jimmy Connors. S'il fut un des maîtres de la terre battue, il ne réussit jamais à s'imposer sur l'herbe de Wimbledon. 

Crédits : Getty Images Sport/ Getty Images

Afficher

Longtemps donc, Ivan Lendl a paru paralysé lors des événements majeurs. Au moment de conclure un match, il semblait tétanisé par le trac. De 1981 à 1983, il perdit ainsi trois finales lors d'un tournoi du Grand Chelem. Le déclic se produit à Roland-Garros en 1984. Mené 2 sets à 0 par John McEnroe au sommet de son art, il parvient enfin à inverser la tendance et remporte son premier tournoi du Grand Chelem (3-6, 2-6, 6-4, 7-5, 7-5). Ce moment marque le début d'une magnifique carrière. Ivan Lendl s'impose ainsi de nouveau à Roland-Garros en 1985 (face au Suédois Mikael Pernfors) puis en 1987 (contre le Suédois Mats Wilander). Il s'adjuge également trois fois consécutivement les Internationaux des États-Unis, en 1985 (face à John McEnroe), 1986 (contre le Tchécoslovaque Miroslav Mecir) et 1987 (face à Mats Wilander). Par la suite, il remporte deux fois les Internationaux d'Australie (1989, contre Miroslav Mecir ; 1990, face au Suédois Stefan Edberg).

Ivan Lendl a également remporté la Coupe Davis en 1980, avec l'équipe de Tchécoslovaquie, et par cinq fois le Masters.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LENDL IVAN (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-lendl/