EDBERG STEFAN (1966- )

Adepte du jeu d'attaque et de la montée au filet, le tennisman suédois Stefan Edberg s'impose à Wimbledon en 1988 et en 1990, les deux fois contre l'Allemand Boris Becker, ainsi qu'aux Internationaux des États-Unis en 1991 (face à Jim Courier) et 1992 (contre Pete Sampras). Vainqueur de la Coupe Davis en 1984, 1985 et 1994, Stefan Edberg n'a jamais réussi à s'adapter à la terre battue de Roland-Garros, même s'il parvient à disputer la finale en 1989, lors de laquelle il est dominé par Michael Chang.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « EDBERG STEFAN (1966- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-edberg/