Messe «Ave Regina Caelorum», DUFAY (Guillaume)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Langage - Cantus firmus

Le cantus firmus («chant ferme») du XVe siècle désigne une des mélodies (en général sur la voix supérieure, dite ténor) sur laquelle est bâtie le développement polyphonique. Cette mélodie a pour caractéristique d'être écrite en valeurs plus longues que les autres voix. Le cantus firmus est fondé sur la citation littérale d'un texte connu et répertorié, le plus souvent liturgique et en latin. L'usage du cantus firmus se retrouvera jusque dans l'offertoire Benedictus sit Deus K 117 (1769) de Mozart.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Messe «Ave Regina Caelorum», DUFAY (Guillaume) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/messe-ave-regina-caelorum-dufay-guillaume/