MÉDIATISATION D'EMPIRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Notion juridique et politique liée à l'existence de deux sortes de souveraineté dans le Saint Empire romain germanique. Les fiefs, dits immédiats, relèvent directement de l'empereur, les autres, dits médiats, sont séparés de ce dernier par un suzerain. La médiatisation, opération qui consiste à faire passer un vassal de la première dans la seconde classe, est liée au développement de la souveraineté territoriale des princes qui absorbent les États enclavés. La pratique s'est poursuivie avec des fréquences diverses au cours des siècles, s'est accélérée au moment des changements importants de statut, notamment au moment des traités de Westphalie, des bouleversements introduits par la Révolution française et par l'Empire de Napoléon Ier, des transformations issues de la proclamation de l'Empire allemand en 1871 et de la révolution de 1918, qui fait disparaître les dernières prérogatives des princes médiatisés.

—  Georges LIVET

Écrit par :

  • : doyen de la faculté des lettres et sciences humaines de Strasbourg

Classification

Autres références

«  MÉDIATISATION D'EMPIRE  » est également traité dans :

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « L'Allemagne et la Révolution française »  : […] Les événements qui bouleversent la France à partir de 1789 rencontrent cependant en Allemagne un accueil très divers. À la sympathie initiale qu'ils suscitent dans les milieux éclairés, succède bientôt une inquiétude qui se change, après 1792, en réserve ou en hostilité déclarée. Comme en Angleterre, les esprits les plus hardis ne s'avancent pas, sauf de très rares exceptions, au-delà de ce que re […] Lire la suite

Pour citer l’article

Georges LIVET, « MÉDIATISATION D'EMPIRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 septembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/mediatisation-d-empire/