MASSAGÈTES

Peuple qu'Hérodote situe à l'est du Caucase et contre lequel Cyrus dirigea une expédition au cours de laquelle il trouva la mort (~ 529). Sans doute apparentés aux Scythes, les Massagètes combattaient soit à cheval, soit à pied, armés d'arcs et de piques. La description que fait Hérodote de leurs coutumes (Histoires I, 215 sqq.) est particulièrement célèbre : les Massagètes sont essentiellement des éleveurs (de chevaux en particulier) et pêchent les poissons du fleuve Araxe ; ils connaissent le travail de l'or et de l'airain ; bien qu'ils aient des épouses légitimes, ils mettent en commun leurs femmes ; ils mangent les cadavres des anciens, qu'ils ont immolés, après les avoir fait cuire ; ils ignorent l'usage du vin et ne boivent que du lait ; enfin, ce sont des adorateurs du Soleil.

—  Claude MOSSÉ

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MASSAGÈTES  » est également traité dans :

SCYTHES

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 3 554 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Légendes et origines »  : […] Parlant des origines des Scythes, Hérodote raconte les légendes qu'il a lui-même entendues à Olbia au cours du voyage qu'il y fit pour préparer le sixième livre de ses Histoires . L'ancêtre des Scythes serait un certain Targitaos, fils de Zeus et d'une fille du fleuve Borysthène (Dniepr) : les trois fils de ces derniers virent, un jour, tomber du ciel divers objets en or et voulurent s'en saisir  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scythes/#i_39504

Pour citer l’article

Claude MOSSÉ, « MASSAGÈTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/massagetes/