MASO JOSEPH dit JO (1944- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Trois-quarts centre ou, parfois, demi d'ouverture, le rugbyman français Jo Maso, né le 17 février 1944 à Perpignan, est toujours considéré comme l'un des symboles du rugby « à la française », fait d'offensives incessantes. Durant la fin des années 1960 et le début des années 1970, relayé par Jean-Louis Bérot, Jean Trillo, Jean-Pierre Lux, Claude Dourthe ou Pierre Villepreux, il fait rayonner son talent sur les terrains du monde entier, participant notamment au premier Grand Chelem du XV de France dans le Tournoi des cinq nations en 1968. Mais son tempérament volontiers anticonformiste ne plaît guère aux dirigeants du rugby français de l'époque, Guy Basquet et Albert Ferrasse. Pour cette raison, Jo Maso ne compte que 25 sélections internationales.

À partir de 1995, il devient manager général du XV de France, épaulant Jean-Claude Skrela jusqu'en 1999, Bernard Laporte jusqu'en 2007, puis Marc Lièvremont à partir de 2008.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MASO JOSEPH dit JO (1944- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maso-joseph-dit-jo/