MUTOLA MARIA (1972- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Athlète mozambicaine née le 27 octobre 1972 à Maputo, spécialiste du demi-fond court. Issue d'une famille pauvre, Maria Mutola pratique assidûment la course à pied dès l'âge de dix ans. Elle se révèle en 1991 en prenant la quatrième place du 800 mètres aux Championnats du monde de Tōkyō. En 1993 à Stuttgart, elle est championne du monde de la discipline (1 min 55,43 s). En 1996, aux jeux Olympiques d'Atlanta, elle obtient la médaille de bronze sur 800 mètres, derrière la Russe Svetlana Masterkova et la Cubaine Ana Fidelia Quirot. Le 25 septembre 2000 à Sydney, elle est championne olympique du 800 mètres (1 min 56,15 s). Il s'agit de la première médaille d'or obtenue par un sportif du Mozambique, une victoire qui déclenche des scènes de liesse dans le pays.

En 2001, lors des Championnats du monde d'Edmonton, Maria Mutola remporte de nouveau le 800 mètres, à l'issue d'une lutte acharnée avec l'Autrichienne Stephanie Graf (1 min 57,17 s contre 1 min 57,20 s). En 2003, sa domination sur 800 mètres est, encore une fois, absolue. Le 26 août au Stade de France à Saint-Denis, elle obtient un nouveau titre mondial, en battant nettement ses concurrentes. Par ailleurs, elle remporte les six courses des meetings comptant pour la Golden League ; cette année-là, elle est la seule à réussir cette performance, qui lui permet d'empocher 1 million de dollars. Elle consacrera une partie de cette somme à aider le développement du sport dans son pays.

Maria Mutola terminera encore quatrième du 800 mètres aux Jeux d'Athènes en 2004 et cinquième à Pékin en 2008. Elle met un terme à sa carrière à la fin d'août 2008, en participant une dernière fois au meeting de Zurich, devant son public fétiche qui l'a vue briller à de multiples occasions (douze victoires sur cette piste du Letzigrund).

Maria Mutola fut par ailleurs sept fois championne du monde en salle du 800 mètres.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « MUTOLA MARIA (1972- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/maria-mutola/