PACUVIUS MARCUS (-220 env.-env. -130)

Né à Brindes vers ~ 220, selon Cicéron, neveu et élève d'Ennius, qui l'emmena à Rome, Pacuvius fut à la fois peintre et poète tragique ; sur la fin de sa vie, il se retira à Tarente, où il mourut. En tant qu'auteur dramatique Pacuvius eut, de son vivant, un succès considérable ; Cicéron le met au premier rang et Horace le qualifiait de doctus (celui qui connaît son métier). Il ne reste que quelques maigres fragments de son œuvre (400 vers). On connaît les titres de quatorze de ses tragédies, tirées des légendes et des tragiques grecs : Antiopa, Armorum Judicium, Hermiona, Medus...

—  Élizabeth BINE

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Élizabeth BINE, « PACUVIUS MARCUS (-220 env.-env. -130) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcus-pacuvius/