PLUMMER MALADIE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Maladie de la thyroïde caractérisée par une augmentation majeure du volume de la glande thyroïde (goître), la présence de nodules et une surproduction d'hormone thyroïdienne (hyperthyroïdie). L'étiologie de la maladie de Plummer, qui survient habituellement chez les sujets âgés, reste inconnue. Sa symptomatologie ressemble à celle du syndrome de Grave, maladie probablement auto-immune liée à la présence d'anticorps antithyroïde.

Chez les sujets atteints de la maladie de Plummer, l'apparition du goître précède de plusieurs années celle des symptômes d'hyperthyroïdie ; la plupart des patients ont plus de cinquante ans quand apparaissent les signes classiques d'hyperthyroïdie, en particulier l'accélération du rythme cardiaque et les complications cardiaques. Au contraire des autres causes d'hyperthyroïdie, la maladie de Plummer s'accompagne rarement de protrusion oculaire (exophtalmie). La compression par la glande thyroïde peut être responsable de gêne respiratoire ou de troubles de déglutition nécessitant le recours à la chirurgie pour réduire le volume de la glande. Les symptômes cardiaques évoluent parfois vers une insuffisance cardiaque congestive qui peut être fatale. En l'absence d'indication chirurgicale (obstruction ou gène esthétique), le goître peut être traité médicalement (médicaments antithyroïdiens ou iode radioactif). La suspicion de cancer (devant les nodules multiples) peut conduire à l'exérèse chirurgicale de la glande.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PLUMMER MALADIE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-de-plummer/