MAÎTRISE DU FEU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La découverte du contrôle du feu a certainement été l'une des plus grandes inventions technologiques de l'histoire de la lignée humaine. La maîtrise du feu permet d'éloigner les carnivores, de faciliter le travail de nombreux matériaux (bois végétal, roches siliceuses...) et de se chauffer. Il rend aussi possible la cuisson de la viande, ce qui contribue à éliminer de nombreux parasites et à mieux conserver cet aliment. Le rôle social du feu n'est certainement pas négligeable car il resserre la cohésion du groupe qui se rassemble autour du foyer et qui l'entretient. Cependant, il est très difficile d'établir avec certitude quand la maîtrise du feu fut acquise. Pour les périodes anciennes, en l'absence de foyer clairement reconnu, il est souvent difficile de distinguer si les traces de combustion sont d'origine anthropique ou naturelle. La maîtrise du feu se situe probablement vers — 450 000 ans. En Europe, des foyers ont été notamment clairement identifiés à Terra Amata (Nice, vers — 350 000 ans) et à Menez Dregan (baie d'Audierne, datation discutée entre — 450 000 et — 250 000 ans). Les traces de feu sont cependant rares en Europe avant l'arrivée de l'Homme moderne, c'est-à-dire avant 40 000 ans. Les Néandertaliens semblent en avoir plus souvent fait usage dans le sud de l'Europe que dans le nord de l'Europe, observation qui irait à l'encontre de l'idée généralement admise selon laquelle la maîtrise du feu aurait facilité la colonisation des régions de haute latitude du continent eurasiatique.

—  Alain TUFFREAU

Écrit par :

  • : professeur à l'université des sciences et technologies de Lille

Classification

Pour citer l’article

Alain TUFFREAU, « MAÎTRISE DU FEU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maitrise-du-feu/