MAINE sir HENRY JAMES SUMNER (1822-1888)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom de l'Anglais Henry Maine est associé à la naissance du droit comparé, dont il posa les fondements dans son célèbre ouvrage Le Droit antique (Ancient Law, 1861). Celui-ci ouvrit une perspective toute nouvelle, en mettant en relation les principes du droit dans la Rome antique, dans l'Europe occidentale, dans l'Inde et dans les sociétés archaïques.

Henry Maine, après avoir enseigné à Cambridge, séjourna plusieurs années en Inde où il fit partie du Conseil suprême du gouverneur général en 1862 et devint vice-recteur de l'université de Calcutta. De retour en Angleterre, il occupa une chaire de jurisprudence à Oxford et revint à Cambridge, en 1887, comme professeur de droit international.

Ses travaux mettent en évidence la distinction entre lien par le sang et lien territorial, que Lewis H. Morgan jugea fondamentale et dont les ethnologues contemporains reconnaissent toujours la validité, alors même qu'ils accordent au territoire une fonction d'unification autrefois sous-estimée. Il s'appliqua, en outre, à différencier deux types de relations sociales, en opposant le statut et le contrat, la propriété inaliénable et le commerce de la terre, le formalisme des institutions archaïques et la mobilité des échanges fondés sur la richesse.

À une époque où la pensée ethnologique était étroitement prisonnière de schémas évolutionnistes, Maine fit preuve d'une exceptionnelle sensibilité à la diversité des institutions. Rejetant expressément l'idée d'une évolution identique des sociétés, il insista sur la nécessité de l'observation historique. Aussi fut-il également attentif aux phénomènes de diffusion et aux conditions de la cohésion des systèmes sociaux.

Outre Ancient Law, plusieurs études importantes témoignent de l'apport de Maine à la théorie sociologique et politique : Village Communauties in the East and the West (1871), Early History of Institutions (1875) et On the Early Law and Customs (1883).

—  Claude LEFORT

Écrit par :

  • : directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales

Classification

Pour citer l’article

Claude LEFORT, « MAINE sir HENRY JAMES SUMNER - (1822-1888) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/maine-sir-henry-james-sumner/