LYNX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Grand félin, au pelage roux plus ou moins moucheté, vivant dans les milieux forestiers d'Eurasie (Scandinavie, Espagne, Portugal, Europe de l'Est jusqu'à l'Asie occidentale) et d'Amérique du Nord (Alaska, Canada, Nord des États-Unis) pour le lynx du Nord (Lynx lynx), et dans les forêts, les marais et les déserts d'Amérique du Nord (du Mexique au Canada) pour le lynx roux (Lynx rufus). Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Félidés.

Lynx du Canada

Lynx du Canada

photographie

Deux lynx du Canada sur un lac gelé. Tantôt assimilé au lynx d'Eurasie (Lynx lynx), tantôt considéré comme une espèce distincte (Lynx canadensis), le lynx du Canada se nourrit presque exclusivement de lièvres à raquettes (Lepus americanus) dans certaines régions, les populations des deux... 

Crédits : Photodisc Collection/ Getty

Afficher

Le lynx du Nord, encore appelé lynx boréal, loup-cervier ou chat-cervier, se reconnaît surtout à sa courte queue et aux pinceaux de poils situés au sommet de ses oreilles. Le lynx roux quant à lui, plus tacheté, possède une queue plus longue et pratiquement pas de pinceaux auriculaires.

Le lynx roux, le plus petit et le plus élancé, mesure de 65 centimètres à 1 mètre de longueur (queue, 10 à 20 cm, non comprise) pour un poids de 5 à 25 kilogrammes et le lynx du Nord de 80 centimètres à 1,3 m de longueur (queue, 4 à 8 cm, non comprise) pour 10 à 30 kilogrammes.

Le lynx est, avec le loup et l'ours, l'un des grands prédateurs d'Europe et le seul grand félin vivant à l'état sauvage sur ce continent. C'est un animal solitaire, vivant sur un vaste territoire. Il chasse la nuit à l'affût, repérant ses proies à la trace. Exclusivement carnivore, il se nourrit de jeunes cervidés (d'où son nom de loup-cervier), de lapins, de lièvres, de rongeurs et, parfois, d'oiseaux. C'est un bon grimpeur mais il vit surtout au sol.

Il communique principalement par des sécrétions anales, qui lui servent à marquer son territoire, et par de faibles miaulements. Le lynx ne peut pas rugir (appareil hyoïdien ossifié) mais il ronronne.

Les lynx se reproduisent généralement au printemps. Après environ deux mois de gestation, deux à six jeunes naissent, aveugles et couverts d'un pelage fin, dans une tanière (grotte ou trou d'arbre). Ils seront allaités pendant deux mois puis sortiront de leur tanière et apprendront à chasser avec leur mère jusqu'à l'âge de six mois.

Les lynx sont chassés depuis longtemps à cause de leur mauvaise réputation (ils inspirent la terreur et s'attaquent aux animaux domestiques) et pour le commerce de leur peau. À la fin des années 1970, 100 000 peaux par an étaient exploitées aux États-Unis. Devenus rares, leur chasse est aujourd'hui sévèrement réglementée. Dans certains pays, ils sont protégés et font l'objet de programmes de renforcement ou de réintroduction (Suisse depuis 1971, France en 1983).

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « LYNX », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lynx/