FIGO LUIS (1972- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Footballeur portugais né le 4 novembre 1972 à Lisbonne. Luis Figo, de son vrai nom Luis Filipe Madeira Caiero Figo, fait ses débuts chez les professionnels au sein du Sporting du Portugal en 1989. Il restera fidèle à ce club de Lisbonne jusqu'en 1995. Cette année-là, il rejoint le F.C. Barcelone pour 16 millions de francs (2,5 millions d'euros) et va nouer une histoire d'amour avec le difficile public du Nou Camp. Sous la houlette de son nouvel entraîneur, Johan Cruijff, qui encourage son meneur de jeu à évoluer en position avancée sur le côté droit, il s'impose comme l'un des meilleurs joueurs d'Europe. Avec le club catalan, il remporte la Coupe des coupes en 1997 et est champion d'Espagne en 1998 et en 1999.

En 2000, Luis Figo, qui a débuté en sélection nationale en 1991, est l'âme de la formation portugaise demi-finaliste de l'Euro. On pensait que Luis Figo était « marié » à vie avec le « Barça » ; aussi la surprise est grande lorsqu'il signe chez l'« ennemi », le Real Madrid, pour plus de 60 millions d'euros, montant record pour un transfert à l'époque. Autre surprise : il est élu la même année Ballon d'or (meilleur joueur évoluant en Europe), alors que la distinction semblait promise à Zinédine Zidane.

En 2002, il remporte la Ligue des champions avec le Real Madrid, mais ses prestations sont éclipsées par le talent de son nouveau coéquipier, Zinédine Zidane, et de l'Espagnol Raul. Lors de la Coupe du monde, Luis Figo, hors de forme, sombre avec l'équipe du Portugal, éliminée sans gloire dès le premier tour par la Corée du Sud et les États-Unis.

En 2004, Luis Figo est l'un des meilleurs joueurs portugais lors de l'Euro. Mais, en finale, le Portugal s'incline face à la Grèce. À l'issue de cette compétition, Luis Figo annonce sa retraite internationale. Il se ravisera en 2005, année où il rejoint l'Inter Milan, où il terminera sa carrière en 2009.

En 2006, il est demi-finaliste de la Coupe du monde en Allemagne (défaite face à la France, 1-0). À l'issue de cette compétition, il met un terme à sa carrière internationale. Luis Figo a honoré 127 sélections et inscrit 32 buts sous le maillot portugais.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « FIGO LUIS (1972- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/luis-figo/