Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BUYS-BALLOT LOI DE

Le Hollandais Christophorus Henricus Didericus Buys-Ballot (1817-1890) publie en 1857 une Note sur le rapport de l’intensité de la direction du vent avec les écarts simultanés du baromètre dans laquelle il énonce la fameuse loi qui porte son nom : le vent laisse les basses pressions atmosphériques sur sa gauche dans l’hémisphère Nord et l’intensité du vent est d’autant plus forte que les lignes isobares (lignes d’égale pression) sont rapprochées (gradient de pression élevé).

On peut considérer que toute la météorologie repose sur la loi de Buys-Ballot. C’est d’ailleurs à partir de cette date que commencèrent les premières prévisions : on situait le plus précisément possible les zones de nuages, de pluies ou de vents forts, puis on déterminait la direction et l’intensité du vent à partir des lignes isobares ce qui permettait de prévoir le déplacement des intempéries. Cette méthode fort simple s’appelait le « chemin de fer ».

— Florence DANIEL

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • VENTS

    • Écrit par Jean BESSEMOULIN, René CHABOUD, Jean-Pierre LABARTHE
    • 6 233 mots
    • 7 médias
    ...pas en ligne droite, ils sont déviés vers la droite dans l'hémisphère Nord et vers la gauche dans l'hémisphère Sud. C'est un météorologiste néerlandais, Christophorus H. D. Buys-Ballot (1817-1890), qui a défini plus précisément la règle qui relie la pression à la direction du vent. Dans l'hémisphère Nord,...

Voir aussi