O'FLAHERTY LIAM (1896-1984)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le peintre de Dublin

Publié en 1923, La Femme du voisin, premier roman de Liam O'Flaherty, marque le début d'une grande période créatrice. Pendant une dizaine d'années, il produira presque chaque année une œuvre majeure. En 1924 paraît son premier recueil de nouvelles, L'Ensemencement du printemps, et la même année un de ses meilleurs romans, L'Âme noire. Son troisième roman, Le Mouchard (1925), inspiré par son expérience révolutionnaire, restera son œuvre la plus célèbre et l'adaptation que John Ford lui demandera de faire donnera lieu à un des plus beaux films du cinéaste. La description d'hommes prisonniers d'un destin, d'une idée, d'un milieu atteint ici une rare intensité dramatique. Le Mouchard marque le début d'une série de romans situés à Dublin, dans les bas-fonds ou les quartiers pauvres. La ville n'est vue ici que sous l'angle du vice, de l'aliénation et de l'anonymat. La violence y prend le caractère d'une sourde nécessité, mais d'une nécessité qui se révèle aussi destructrice pour ceux qui l'emploient — qu'il s'agisse du brutal Gypo, le mouchard capable de rares actes de générosité et d'altruisme, ou de celui qui le fait traquer : Gallagher, le chef révolutionnaire, lui-même piégé par la logique de la terreur qu'il a mise en place. Dans L'Assassin (1928), livre alimentaire de l'aveu même de l'auteur qui le dédie à ses créanciers, et dont le sujet est inspiré par l'assassinat d'un ministre irlandais qui eut lieu quelques mois plus tôt, on verra McDara détruire l'essentiel de lui-même en détruisant la vie d'un autre homme. Dans Mr. Gilhooley (1926), Dublin tout entière nous est montrée, à travers les plaisirs qu'on y trouve, comme une véritable « foire aux vanités » qui aspire le protagoniste vers le néant. De plus, la célèbre description de la pension de famille constitue une des plus belles pages comiques de la littérature irlandaise.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages






Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Michael SCOTT, « O'FLAHERTY LIAM - (1896-1984) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/liam-o-flaherty/