HINE LEWIS WICKES (1874-1940)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Photographe américain né le 26 septembre 1874 à Oshkosh dans le Wisconsin, qui utilisa la photographie comme un moyen de témoigner auprès d'un large public de la souffrance sociale des plus défavorisés, qu'ils soient enfants, ouvriers, hommes ou femmes au travail.

Après des études de sociologie, Lewis Hine commence, en 1905, à réaliser le portrait des immigrants qui affluent alors à New York, via Ellis Island. Il photographie également les logements et les ateliers misérables dans lesquels ils sont obligés de vivre et de travailler. Ces images seront publiées en 1908 dans Charities and the Commons (La Charité et les petites gens), ouvrage désigné plus tard sous le nom de Survey (Rapport d'enquête).

En 1909, Hine publie les reportages photographiques Child Labor in the Carolinas (Le Travail des enfants en Caroline du Nord et du Sud) et Day Laborers Before Their Time (Les Journaliers face à leur temps), premiers de nombreux travaux documentaires consacrés au travail des enfants. Y figurent des photographies telles que Little Girl in Carolina Cotton Mill (Petite Fille dans une filature de coton en Caroline, 1908) et Breaker Boys Inside the Coal Breaker (Jeunes Garçons dans la broyeuse à charbon, 1910), qui montrent des enfants dont certains sont âgés de huit ans à peine, travaillant dans les mines et les usines. Deux ans plus tard, le photographe est engagé par le National Child Labor Committee, organisation chargée d'enquêter plus avant sur le travail des enfants dans le pays. Hine voyage alors dans tout l'est des États-Unis, et rassemble des images effarantes de l'exploitation des petits travailleurs et des taudis dans lesquels ils vivent. Il recueille de précieuses traces de ses conversations avec eux sur un carnet de notes qu'il cache dans la poche de son manteau, photographie également les inscriptions faites au moment des naissances dans les Bibles familiales, et mesure discrètement la taille des enfants en prenant pour base la hauteur des boutons de sa veste.

Durant la Première Guerre mondiale, Hine se met au service de la Croix-Rouge, qu'il suit, après l'armistice, dans les Balkans, publiant dès 1919 The Children's Burden in the Balkans (Le Fardeau des enfants des Balkans).

De retour à New York, Hine se voit commander un reportage sur le chantier de l'Empire State Building, le plus haut bâtiment du monde, alors en construction. Pour saisir sous l'angle souhaité certains aspects du gratte-ciel, il n'hésite pas à braver le vide en se glissant dans un panier ou un seau suspendu à une grue ou à quelque élément des échafaudages. En 1932, ses photographies constitueront le recueil Men at Work : Photographic Studies of Modern Men and Machines (Des hommes au travail : études photographiques sur l'homme moderne et la machine, nouvelle édition, 1977). Hine réalisera par la suite divers documentaires pour le compte du gouvernement, avant de mourir à Hastings-on-Hudson, dans l'État de New York, le 3 novembre 1940.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Classification

Autres références

«  HINE LEWIS WICKES (1874-1940)  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - Les arts plastiques

  • Écrit par 
  • François BRUNET, 
  • Éric de CHASSEY, 
  • Erik VERHAGEN
  • , Universalis
  •  • 13 484 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Le premier modernisme »  : […] De ce point de vue, l'introduction du modèle avant-gardiste du modernisme à partir des premières expositions américaines des impressionnistes français, au milieu des années 1880, va avoir un effet paradoxal, quoique déterminant. Il impose en effet, comme condition de reconnaissance internationale, l'affirmation des spécificités – aussi bien celle du médium que celle de l'individualité du créateur, […] Lire la suite

Pour citer l’article

« HINE LEWIS WICKES - (1874-1940) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 février 2023. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/lewis-wickes-hine/