LES PARTICULES ÉLÉMENTAIRES, Michel HouellebecqFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Particules élémentaires de Michel Houellebecq (né en 1958) ont paru en 1998. Si son précédent livre, Extension du domaine de la lutte (1994), avait été salué par un succès de librairie, le nouveau agita d'abord la presse d'un mouvement brownien. Les clans se formèrent, des alliances se renversèrent, et l'ensemble, atteignant sa masse critique, entra bientôt en fusion...

Michel Houellebecq

Michel Houellebecq

Photographie

Provocateur et mélancolique, violemment antiprogressiste, Michel Houellebecq porte dans ses romans un regard acéré sur nos sociétés postmodernes. 

Crédits : Kojoku/ Shutterstock

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

Classification


Autres références

«  LES PARTICULES ÉLÉMENTAIRES, Michel Houellebecq  » est également traité dans :

HOUELLEBECQ MICHEL (1958- )

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 1 295 mots
  •  • 1 média

Michel Houellebecq ‒ de son vrai nom Michel Thomas ‒ est né le 26 février 1958 à La Réunion . En 1985, il donne des poèmes à la Nouvelle Revue de Paris , avant de publier un essai ( Lovecraft, contre le monde, contre la vie , 1991). Suivront des recueils de poèmes ( La Poursuite du bonheur , 1992 ; Le Sens du combat , 1996, Rester vivant , 1997 ; Renaissance , 1999 ; Configuration du dernier riva […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Didier WAGNEUR, « LES PARTICULES ÉLÉMENTAIRES, Michel Houellebecq - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-particules-elementaires/