LES DÉTECTIVES SAUVAGES (R. Bolaño)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Publié à Barcelone en 1998, lauréat en 1999 de deux des plus prestigieux prix littéraires du monde hispanique, Les Détectives sauvages (traduit par Robert Amutio, Bourgois, Paris, 2006) est sans conteste le roman le plus ambitieux et le plus abouti de Roberto Bolaño (1953-2003). Ce livre de près de 700 pages, d'une construction très élaborée, est divisé en trois parties de longueur inégale. Un premier ensemble, « Mexicains perdus dans Mexico », est un journal qui couvre la période du 2 novembre au 31 décembre 1975 et qui est tenu par un jeune Mexicain de dix-sept ans, en première année de droit. Essentiellement préoccupé par son « éducation sexuelle et poétique », Juan García Madero parcourt la ville de Mexico de long en large en s'accordant des pauses consacrées à des rencontres érotiques et à des discussions sur la poésie, au sein d'un groupe qui se réclame du « réalisme viscéral » et se proclame l'héritier d'un mouvement d'avant-garde mexicain des années 1920, à l'existence aussi brève qu'agitée, le « stridentisme ». Le groupe est animé par deux jeunes poètes-voyageurs, dont les noms n'ont pas été choisis au hasard par Roberto Bolaño : Ulises Lima est mexicain (allusion antinomique à l'écrivain cubain José Lezama Lima, le « voyageur immobile »), tandis qu'Arturo Belano est chilien (cet hétéronyme de l'auteur apparaît dans plusieurs de ses romans).

Les déplacements de ces deux personnages constituent l'élément unificateur de la deuxième partie, la plus longue et la plus complexe du roman, intitulée « Les Détectives sauvages » (1976-1996). Elle est constituée par une série de prises de paroles à la première personne, toutes précédées du nom du locuteur, du lieu où il se trouve et de la date de son intervention. Ces narrateurs sont des personnes d'âge et de conditions divers, qui rencontrent à tour de rôle l'un ou l'autre des deux protagonistes (voire les deux). Personnages de fiction et personnes réelles (Octavio Paz, le romancier espagnol Juan Marsé ou l'essayiste mexi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

Claude FELL, « LES DÉTECTIVES SAUVAGES (R. Bolaño) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-detectives-sauvages/