LES CANTOS, Ezra PoundFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ezra Pound (1885-1972) demeure l'un des plus grands poètes de notre temps. Il entreprit la rédaction de son grand œuvre, Les Cantos (1954), en 1915. On peut ajouter que, dès 1906, il songeait à un ouvrage épique. Sa biographie nous révèle que le nom de Milton, auteur du Paradis perdu, fut évoqué alors en dépit de la haine farouche de Pound à l'égard du poète puritain. T. S. Eliot note la réaction passionnelle de l'écrivain américain contre l'éducation religieuse de sa jeunesse et la qualifie de « préjugés post-protestants ».

Ezra Pound

Ezra Pound

Photographie

Critique et poète, l'Américain Ezra Pound (1885-1972) a marqué de son empreinte la poésie américaine contemporaine. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages






Écrit par :

  • : chargé de cours à l'université de Paris-III (littérature comparée)

Classification


Autres références

«  LES CANTOS, Ezra Pound  » est également traité dans :

POUND EZRA (1885-1972)

  • Écrit par 
  • Laurette VÊZA
  •  • 2 209 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les « Cantos » »  : […] Hugh Selwyn Mauberley (1920) constitue l'un des moments importants de l'œuvre de Pound : l'expérience du poète s'y trouve ramassée en même temps que se précise le dessein esthétique que les Cantos vont illustrer. Le ton est ferme qui répudie le syncrétisme des premiers recueils ; le poète s'efforce de suivre le cheminement esthétique de l'infortuné Mauberley « en désaccord avec son âge ». Fidèle à […] Lire la suite

Pour citer l’article

Joël SHAPIRO, « LES CANTOS, Ezra Pound - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-cantos/