KOUTCHMA LEONID (1938- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique ukrainien, Premier ministre (1992-1993) et président de la République (1994-2005).

Leonid Danilovich Koutchma est né le 9 août 1938 à Chakyne, dans l’oblast de Chernigov (aujourd’hui Tchernihiv), en Ukraine alors soviétique. Diplômé de l’université de Dniepropetrovsk, il s’engage dans une carrière d’ingénieur mécanicien. De 1972 à 1982, il occupe le poste de secrétaire du Parti communiste pour son unité de production. Au cours de cette période, il assure notamment des fonctions ultrasecrètes à la direction technique de la base de Baïkonour, au Kazakhstan, le centre du programme spatial soviétique. Entre 1986 et 1992, il est directeur général de Yuzhmas, le premier groupe mondial de construction de fusées et missiles balistiques, à Dniepropetrovsk.

Le 13 octobre 1992, Koutchma est nommé Premier ministre par Leonid Kravtchouk, premier président élu de la république indépendante d’Ukraine. Mais les deux hommes sont en désaccord sur la conduite de la politique économique, et Koutchma démissionne un an plus tard. En 1993, il est nommé président de l’Union ukrainienne des industriels et entrepreneurs. L’année suivante, il devient professeur à l’université de Dniepropetrovsk et membre de l’Académie des techniques d’Ukraine.

Lors du scrutin présidentiel du 10 juillet 1994, Koutchma, pro-russe, l’emporte sur le président nationaliste sortant Kravtchouk, en s’alliant aux ex-communistes. Sa popularité décroît toutefois rapidement, tandis que ses réformes ne parviennent pas à améliorer la situation économique, et que la classe dirigeante se transforme en oligarchie capitaliste faisant main basse sur les richesses industrielles du pays. Koutchma est néanmoins réélu le 14 novembre 1999, alors que des irrégularités entachent le scrutin. Il nomme Premier ministre le gouverneur de la Banque centrale, Viktor Iouchtchenko, pro-européen et partisan des réformes. En avril 2001, Iouchtchenko est victime d’une motion de censure parlementaire et démissionne. L’année suivante, l’opposition réclame la destitution du président Koutchma, q [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  KOUTCHMA LEONID (1938- )  » est également traité dans :

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD
  •  • 37 635 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Réformes économiques en dents de scie »  : […] Dans un contexte politique marqué par l'instabilité, la vie économique de l'Ukraine évolue par à-coups, rendant difficile l'introduction d'une politique de réforme suivie. Il faut toutefois souligner, dès les débuts de l'indépendance, le passage régulier de réformateurs au sein des différents gouvernements, soutenant des orientations plus conformes au marché. Mais bousculant les intérêts en place, […] Lire la suite

Les derniers événements

Ukraine. Limogeage du Premier ministre Ioulia Timochenko. 8-30 septembre 2005

Le 8, le président Viktor Iouchtchenko, élu à l'issue de la « révolution orange » de décembre 2004, limoge le gouvernement dirigé par Ioulia Timochenko, figure charismatique du mouvement de protestation contre l'ancien régime prorusse de Leonid Koutchma. Il nomme l'économiste libéral Iouri […] Lire la suite

Ukraine. Élection de Viktor Iouchtchenko à la présidence. 1er-31 décembre 2004

villes du pays, exigeant la reconnaissance de la victoire de leur candidat, Viktor Iouchtchenko. Le 2, le président sortant Leonid Koutchma s'entretient à Moscou avec le président russe Vladimir Poutine. Ce dernier infléchit sa position en n'excluant plus l'hypothèse de l'organisation d'une […] Lire la suite

Ukraine. Contestation des résultats de l'élection présidentielle. 1er-30 novembre 2004

». Tandis que Bruxelles et Washington haussent le ton, Moscou dénonce des actions « antirusses ». Le 25, la Cour suprême suspend l'annonce des résultats électoraux dans l'attente de l'examen des plaintes pour fraudes. Le 26, le président sortant Leonid Koutchma et les deux candidats se rencontrent en présence […] Lire la suite

Ukraine. Élections législatives. 31 mars 2002

Ukraine unie, favorable au président Leonid Koutchma, qui ne recueille que 11,8 p. 100 des suffrages au scrutin proportionnel mais obtient 102 sièges au total. Les élus indépendants sont au nombre de 95. Précédé de violences, le scrutin est entaché de nombreuses fraudes. […] Lire la suite

Ukraine. Démission du Premier ministre Viktor Iouchtchenko. 26 avril 2001

grâce à leurs liens avec l'appareil d'État. Le président Leonid Koutchma, contesté pour son implication indirecte dans l'assassinat d'un journaliste d'opposition, tente ainsi de regagner des appuis en sacrifiant un Premier ministre dont la politique de réformes gênait nombre d'intérêts économiques. […] Lire la suite

Pour citer l’article

« KOUTCHMA LEONID (1938- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/leonid-koutchma/