Le vieux soûlard et sa femme, FALCON (Joseph)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Joseph Falcon (1900-1965) et son épouse Cléoma Falcon (née Cléoma Breaux, 1906-1941) sont des figures légendaires de la musique de la Louisiane. Ils enregistrent les premiers 78-tours de musique cajun en 1929. Joseph Falcon, chanteur et compositeur, va écrire de nombreux standards du genre avant de se retirer en 1936, au moment où la musique country américaine prend trop d'importance.

Comme en atteste le sujet de cette chanson, interprétée par Joseph Falcon (accordéon) et Cléoma Falcon (voix et guitare), les avatars de la vie quotidienne alimentaient abondamment les textes des musiques traditionnelles cajuns. La rythmique entraînante, qui traduit la joie de vivre de la communauté, malgré son isolement et ses difficultés, est typique du balancement two-step.

Les interventions vocales de l'accordéoniste accentuent l'aspect «histoire à tiroirs», sans vrai refrain, témoignant que les musiciens brodaient abondamment lors de leurs performances en public. La voix de la chanteuse est, comme souvent, un peu criarde, avec des rebondissements ternaires ponctuels qui prêtent à la danse.

—  Eugène LLEDO

Écrit par :

Pour citer l’article

Eugène LLEDO, « Le vieux soûlard et sa femme, FALCON (Joseph) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-vieux-soulard-et-sa-femme-falcon-joseph/