LE HAVRE et L'AUTRE CÔTÉ DE L'ESPOIR (A. Kaurismäki)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aki Kaurismäki aborde la thématique de l’immigration avec deux longs-métrages humanistes et singuliers. Réalisé en France, Le Havre (2011) a été sélectionné au festival de Cannes et récompensé par le prix Louis-Delluc. LAutre Côté de l’espoir (Toivon tuolla puolen, 2017), produit à Helsinki, a valu à Kaurismäki l’ours d’argent du meilleur réalisateur à la Berlinale.

L’Autre Côté de l’espoir, A. Kaurismäki.

L’Autre Côté de l’espoir, A. Kaurismäki.

Photographie

La précision du cadrage, le choix des lieux et des couleurs jouent un rôle important dans la narration de L'Autre Côté de l'espoir

Crédits : Sputnik Oy/ BBQ_DFY/ Aurimages

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégée d'allemand, maître de conférences en civilisation germanique à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Pour citer l’article

Nicole GABRIEL, « LE HAVRE et L'AUTRE CÔTÉ DE L'ESPOIR (A. Kaurismäki) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-havre-l-autre-cote-de-l-espoir/