LE HAVRE et L'AUTRE CÔTÉ DE L'ESPOIR (A. Kaurismäki)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aki Kaurismäki aborde la thématique de l’immigration avec deux longs-métrages humanistes et singuliers. Réalisé en France, Le Havre (2011) a été sélectionné au festival de Cannes et récompensé par le prix Louis-Delluc. LAutre Côté de l’espoir (Toivon tuolla puolen, 2017), produit à Helsinki, a valu à Kaurismäki l’ours d’argent du meilleur réalisateur à la Berlinale.

L’Autre Côté de l’espoir, A. Kaurismäki.

Photographie : L’Autre Côté de l’espoir, A. Kaurismäki.

La précision du cadrage, le choix des lieux et des couleurs jouent un rôle important dans la narration de L'Autre Côté de l'espoir

Crédits : Sputnik Oy/ BBQ_DFY/ Aurimages

Afficher

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : agrégée d'allemand, maître de conférences en civilisation germanique à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Pour citer l’article

Nicole GABRIEL, « LE HAVRE et L'AUTRE CÔTÉ DE L'ESPOIR (A. Kaurismäki) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-havre-l-autre-cote-de-l-espoir/