LE CHAMP DE BLÉ (J. Constable)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Champ de blé (National Gallery, Londres), peint en 1826 par John Constable (1776-1837), exposé la même année à Londres à la Royal Academy puis en 1827-1828 à Paris au Salon (sans y être beaucoup remarqué), est une des peintures les plus célèbres de Constable, et probablement la plus populaire de ses œuvres en Grande-Bretagne avec La Charrette de foin. Achetée immédiatement après la mort de l'artiste par le moyen d'une souscription de plus d'une centaine d'admirateurs (au nombre desquels Wordsworth et Faraday), elle fut aussitôt offerte à la National Gallery où elle symbolise la campagne anglaise et la vie rurale si chères au cœur des Britanniques. Au-delà des interprétations savantes données par la critique contemporaine (Constable aurait représenté dans cette œuvre les âges de la vie ou même dépeint sa propre existence depuis l'enfance), Le Champ de blé apparaît comme la quintessence de son talent de paysagiste, aussi bien par le motif que par le rendu technique : ce tableau témoigne du travail de Constable sur la couleur, des effets de matière si particuliers qu'il obtenait par le couteau ou avec le manche de son pinceau.

Le Champ de blé, J. Constable

Le Champ de blé, J. Constable

photographie

John Constable, Le Champ de blé, 1826. Huile sur toile. 142,9 cm X 121,9 cm. The National Gallery, Londres. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

—  Barthélémy JOBERT

Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « LE CHAMP DE BLÉ (J. Constable) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-champ-de-ble/