SEGALL LASAR (1889-1957)

Peintre brésilien d'origine russe, Lasar Segall est, avec Portinari et Di Cavalcanti, un des artistes brésiliens les plus importants de sa génération, tant son œuvre formée à la révolte de l'expressionnisme allemand s'est accordée à la démesure et au pathétique de l'univers brésilien. Juif d'origine russe, Segall se mêle dès 1906 et jusqu'en 1923 (date à laquelle il prend la nationalité brésilienne) à la vie artistique de Berlin et de Dresde, participant à toutes les manifestations importantes du mouvement expressionniste. D'un trait anguleux qui domine tout autre élément plastique et prévaut sur la composition, dans une gamme de couleurs extrêmement sourdes et sobres, Segall met en images un univers famélique et pitoyable, celui des Camps de concentration, du Bateau des émigrants et des Femmes errantes (1939-1941). Homme passionné et meurtri, le peintre, dans ces vastes compositions, se fait, d'une voix éloquente, le porteur d'un message de nostalgie et d'errance, où se lisent les obsessions de sa jeunesse, le tragique de son siècle et l'accablement de la condition et de la misère populaires.

Un musée Lasar-Segall, où est conservée la plus grande partie de l'œuvre de l'artiste, a été ouvert à São Paulo.

—  Maïten BOUISSET

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Maïten BOUISSET, « SEGALL LASAR - (1889-1957) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasar-segall/