LAGOA SANTA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lagoa Santa est une petite ville située à 190 40' de latitude Sud, à une trentaine de kilomètres au nord de la ville de Belo Horizonte (Minas Gerais, Brésil).

La région de Lagoa Santa est célèbre dans la littérature archéologique depuis les recherches qu'y effectua, entre 1834 et 1844, le naturaliste danois Wilhelm Peter Lund. Dans plusieurs grottes creusées au flanc des falaises calcaires de la région, Lund mit au jour de nombreux restes de faune fossile (mastodonte, grands carnivores, camélidés, cervidés, édentés géants : Megatherium, Glossotherium, Glyptodon) mêlés à des ossements humains ; découverte impossible à expliquer dans le contexte scientifique de l'époque. Quelques dizaines d'années plus tard, après que la contemporanéité d'un homme préhistorique et de certaines espèces animales quaternaires eut été prouvée en Europe, l'« homme de Lagoa Santa » devint célèbre. On le considéra alors comme le représentant du plus ancien peuplement de l'Amérique du Sud, sans pouvoir cependant le dater de manière précise.

Par la suite, les recherches archéologiques menées dans la région ont démontré que l'association de faune éteinte et de restes humains était, dans la plupart des cas, incertaine et résultant soit d'une intrusion accidentelle (et non perceptible) de ces restes depuis des niveaux plus récents, soit de leur déplacement par la circulation des eaux souterraines dans le réseau karstique. Cependant, d'autres éléments de squelettes humains (parmi lesquels 300 crânes), recueillis cette fois à l'occasion de fouilles scientifiques, ont été datés par le carbone 14 entre 10000 et 7500 B.P. et ont permis de définir une « race de Lagoa Santa » dont les traits morphologiques principaux sont une face courte et large, une hyperdolichocéphalie du crâne, une stature peu robuste. On retrouve ces caractères sur des restes humains mis au jour en divers points de l'Amérique du Sud, dans des gisements appartenant à la période mentionnée.

Les cavités naturelles de la région de Lagoa Santa sont également célèbres par les œuvres d'art rupestre qu'elles contiennent. Dans les grottes de Cerca Grande, Sumidouro, Confins et d'autres de dimensions moins importantes, on trouve de grands panneaux peints monochromes (en ocre rouge) où dominent des représentations animales (surtout des cervidés) et des signes géométriques ; ces motifs ont permis à l'archéologue français André Prous de définir la Tradition rupestre Planalto, datée entre 7000 et 3000 B.P. environ.

-4000 à -2000. Naissance de l'écriture

-4000 à -2000. Naissance de l'écriture

vidéo

Apparition de l'écriture et des premières villes. Début de la métallurgie du cuivre. Expansion de la domestication du cheval.Le IVe millénaire peut être considéré comme le début de l'histoire car il voit apparaître l'écriture.La majeure partie du globe reste cependant occupée par des... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

—  Danièle LAVALLÉE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LAGOA SANTA  » est également traité dans :

PRÉCOLOMBIENS - Le peuplement initial des Amériques

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 3 067 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une origine asiatique pré-mongoloïde antérieure aux Amérindiens ? »  : […] Dans l'ensemble des Amériques, aucun reste humain n'a encore été associé au stade antérieur, à bien des égards encore hypothétique car attesté essentiellement par un outillage lithique constitué de galets ou d'éclats de galets aux retouches imprécises, et dépourvu de pointes de projectiles, d'où son nom de stade « Préprojectile » ( Pre-projectile point) . Mais à la fin du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-le-peuplement-initial-des-ameriques/#i_70547

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les chasseurs-collecteurs du début de l'Holocène (ca. 12 000 à 8000 B.P.) »  : […] La situation devient un peu plus nette à partir d'environ 12 000 B.P., moment qui correspond à la fin de la dernière avancée glaciaire et au début du retrait définitif des grands glaciers quaternaires. Cette seconde période a reçu au cours du temps diverses appellations : Lithique supérieur (Willey et Phillips, 1958), stade paléo-indien (Krieger, 1964), stade des « chasseurs supérieurs » (Schobing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_70547

Pour citer l’article

Danièle LAVALLÉE, « LAGOA SANTA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lagoa-santa/