LABBE

Sous le nom de labbe se trouvent rassemblées diverses espèces d'oiseaux marins appartenant à la famille des Stercorariidés. Ces prédateurs au bec recourbé et aux pattes palmées ressemblent à des mouettes sombres avec une calotte noire située à l'avant de la tête et des rectrices médianes saillantes. Il existe deux types de coloration du plumage des labbes : brun d'une part, et le plus courant, brun sur le dessus et blanc dessous, d'autre part.

Les labbes nichent dans les toundras arctiques et rejoignent ensuite la mer, souvent dans des zones aussi méridionales que l'Australie ou la Nouvelle-Zélande. Au large, ils pêchent eux-mêmes mais lorsqu'ils nichent le long des côtes, ils forcent les sternes et les mouettes tridactyles à régurgiter leur nourriture. Ils détruisent également les œufs et les poussins des autres oiseaux marins et capturent des oiseaux terrestres et des rongeurs.

Le grand labbe (Catharacta skua), semblable à un goéland brun, est le plus gros de tous les labbes : il peut atteindre 65 centimètres de longueur et une envergure de 1,40 mètre pour un poids de plus de 1,5 kilogramme. Par ordre décroissant de taille, on trouve le labbe de McCormick (Catharacta maccormicki), le labbe pomarin (Stercorarius pomarinus), le labbe parasite (S. parasiticus), le labbe à longue queue (S. longicaudus).

—  Universalis

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LABBE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/labbe/