L'ADOLESCENCE CLÉMENTINE, Clément MarotFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'Adolescence clémentine paraît en 1532 et rassemble les textes de jeunesse du poète. Le recueil frappe par sa diversité. Dans son souci de jouer de toute la gamme du langage, Marot est l'héritier des grands rhétoriqueurs, mais c'est aussi un contemporain des humanistes, un poète de cour, un homme préoccupé par les questions religieuses. Son œuvre va s'enrichir de toutes les ressources d'une époque fertile en nouveautés.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  L'ADOLESCENCE CLÉMENTINE, Clément Marot  » est également traité dans :

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIe s.

  • Écrit par 
  • Frank LESTRINGANT
  •  • 6 834 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un siècle poétique »  : […] La poésie embrasse tout le siècle, une poésie extrêmement variée, qui va de la grande rhétorique au baroque, en passant par la Pléiade. Clément Marot (1496-1544) est plus proche de François Villon, d’un siècle antérieur, qu’il admire et édite, que de Ronsard (1524-1585) ou de du Bellay (1522-1560), qui surgissent quelques années seulement après sa mort. La révolution poétique se produit à ce mome […] Lire la suite

Pour citer l’article

Yvonne BELLENGER, « L'ADOLESCENCE CLÉMENTINE, Clément Marot - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/l-adolescence-clementine/