COBAIN KURT (1967-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Aberdeen, dans l'État de Washington, le 20 février 1967, Kurt Donald Cobain était devenu, au début des années 1990, grâce au groupe rock américain Nirvana, le porte-parole de la jeunesse. Pourtant, rien ne prédestinait ce jeune homme timide à l'allure négligée — cheveux longs et sales, tee-shirt informe et jeans troués — à devenir un symbole. Rien, sinon cet amour de la musique qui le pousse, en 1987, à monter un groupe avec Krist Novoselic. Il en sera le chanteur et le guitariste, Novoselic le bassiste. Et lorsque, deux ans plus tard, sort Bleach, un premier album enregistré en six jours pour 600 dollars, Kurt est aux anges. Bien sûr, Nirvana n'est qu'un groupe de plus parmi des dizaines d'autres, mais cette sortie met fin à quatre ans d'une vie de bohème qui a mené Cobain de petits boulots (lecteur public, homme de ménage, maître nageur) en démêlés avec la police locale (pour vandalisme).

Un premier tournant intervient le 24 septembre 1990, avec la sortie de Nevermind (le batteur Dave Grohl a entre-temps rejoint le groupe). Initialement tiré à 40 000 exemplaires, ce disque atteint le top ten américain en décembre, avec un peu plus de 370 000 ventes. Mais sa carrière mondiale ne débutera qu'en janvier 1992, lorsqu'il détrône le Dangerous de Michael Jackson de la première place des hit-parades. Dès lors, plus rien ne sera plus comme avant. Des millions de jeunes tout autour du globe font de la chanson Smells like Teen Spirit leur hymne, de Seattle (la ville où s'est formé et où réside le groupe) la nouvelle Mecque du rock and roll, de Nirvana un phénomène de société et de Kurt Cobain, malgré lui, une idole. Un nouveau style est né, le grunge, mot intraduisible évoquant crasse et négligé.

Le 24 février 1992, la nouvelle star du rock se marie à Hawaii avec Courtney Love, l'outrancière leader du groupe Hole. Cette union sulfureuse marque le second tournant de l'existence de Cobain. Son mal de vivre commence alors à pointer. Au mois d'août, il est hospitalisé pour des douleurs à l'estomac qui deviendront, peu à peu, l [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : licencié de sociologie, journaliste, directeur de Magic Éditions, Paris

Classification

Pour citer l’article

Philippe JUGÉ, « COBAIN KURT - (1967-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-cobain/