KUALA LUMPUR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Durant la période coloniale, Kuala Lumpur était une ville de l'intérieur, un petit bourg minier au centre de la ceinture de l'étain, puis de celle de l'hévéa. Son nom même, signifiant « estuaire boueux », évoque un site localisé à la confluence des rivières Gombak et Klang. Elle doit cependant son essor au développement de ses fonctions administratives : elle devient la capitale du Selangor en 1880, des États fédérés en 1896, de la Malaisie indépendante en 1957, et enfin de la fédération de Malaysia en 1963. La ville obtient par ailleurs en 1974 le statut de territoire fédéral, un espace désormais séparé de l'État de Selangor et couvrant 243 kilomètres carrés. Kuala Lumpur bénéficie d'une excellente situation : elle est desservie par un réseau de communications modernes (rail et grand axe autoroutier) qui traverse toute la péninsule depuis Singapour jusqu'à la frontière thaïlandaise et sa position favorise la multiplication des interactions spatiales avec les autres grandes villes de la côte ouest.

Malaisie : carte administrative

Malaisie : carte administrative

Carte

Carte administrative de la Malaisie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Afin d'élever Kuala Lumpur au statut de ville mondiale, le gouvernement fédéral a lancé en 1992 la construction d'un nouveau centre-ville (le Kuala Lumpur City Center, K.L.C.C.), où se concentrent les activités du tertiaire supérieur, les hôtels internationaux, les tours de bureaux et les plus grands espaces commerciaux. Le centre s'est ainsi dédoublé : si le centre historique densément peuplé situé à l'est de la rivière Klang se caractérise par un paysage horizontal de ville chinoise (Chinatown), le nouveau centre d'affaires, connu sous le nom de Triangle d'or, est en revanche marqué par une valorisation de l'image de la modernité dont des grands édifices tout en hauteur, telles les tours jumelles de la société pétrolière Petronas (452 m), sont le symbole.

Depuis l'indépendance, la croissance urbaine de Kuala Lumpur a explosé : sa population était de 1,3 million d'habitants en 2000 et son expansion urbaine s'étale bien au-delà de ses limites administratives. Au total, l'ensemble de l'agglomération couvre une superficie d'environ [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Médias de l’article

Malaisie : carte administrative

Malaisie : carte administrative
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Kuala Lumpur: scène de rue

Kuala Lumpur: scène de rue
Crédits : R. I'Anson/ Lonely Planet Images/ Getty

photographie





Écrit par :

  • : maitre de conférences à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification


Autres références

«  KUALA LUMPUR  » est également traité dans :

MALAISIE

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Nathalie FAU, 
  • Denys LOMBARD
  • , Universalis
  •  • 17 179 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « La société multiraciale, le Front national »  : […] Tirant la conséquence de la défaite de la M.C.A., Razak estima que le régime démocratique ne pourrait être maintenu que si l'Alliance s'élargissait à d'autres partis chinois, représentant au moins les classes moyennes. Avec prudence (pour ne pas alarmer les Malais), il offrit à des partis comme le Gerakan, le P.P.P. (People's Progressive Party), le S.U.P.P. (Sarawak United People's Party) de parti […] Lire la suite

Les derniers événements

21 août 2018 • Malaisie - Chine • Renoncement de Kuala Lumpur à des investissements chinois.

Au terme d’un voyage de cinq jours en Chine, le Premier ministre Mahathir Mohamad, revenu au pouvoir en mai, met en garde Pékin contre « une nouvelle version du colonialisme » et annule trois projets d’infrastructures, d’une valeur de 22,3 milliards de dollars, négociés par son prédécesseur avec la Chine. Il estime que ceux-ci obligeraient son pays à « emprunter trop d’argent ». Les relations avec [...] Lire la suite

6-31 mars 2017 • Malaisie - Corée du Nord • Crise diplomatique entre Kuala Lumpur et Pyongyang.

Le 6, l’expulsion de l’ambassadeur de Corée du Nord à Kuala Lumpur est suivie de celle de l’ambassadeur de Malaisie à Pyongyang. Les tensions s’accroissent entre les deux pays depuis l’assassinat à Kuala Lumpur, en février, de Kim Jong-nam, demi-frère du président nord-coréen Kim Jong-un. Le 7 [...] Lire la suite

13-24 février 2017 • Malaisie - Corée du Nord • Assassinat du demi-frère du président nord-coréen.

Le 13, Kim Jong-nam, demi-frère du président nord-coréen Kim Jong-un, est assassiné à l’aéroport de Kuala Lumpur. Fils aîné de Kim Jong-il, il avait été écarté de sa succession et, tombé en disgrâce, vivait en exil à Macao, en Chine, sans exercer aucune activité politique. Du 15 au 18 [...] Lire la suite

11-29 mai 2015 • Asie • Dramatique exode des Rohingya.

du premier trimestre – le double du chiffre de l’année précédente. Les jours suivants, la Thaïlande, la Malaisie et l’Indonésie confirment leur politique de reconduite des bateaux de migrants hors de leurs eaux territoriales. Le 20, à l’issue d’une réunion d’urgence à Kuala Lumpur, la Malaisie [...] Lire la suite

1er-31 juillet 2014 • Ukraine • Destruction d'un avion de ligne civil.

et bancaire. Le 17, un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines, reliant Amsterdam à Kuala Lumpur avec deux cent quatre-vingt-dix-huit personnes à son bord – des Néerlandais pour près des deux tiers –, est abattu au-dessus de la région de Donetsk. Il n'y a aucun survivant. Moscou et Kiev se [...] Lire la suite

8-24 mars 2014 • Malaisie • Disparition d'un avion de Malaysia Airlines.

Le 8, un Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines, qui assurait la liaison entre Kuala Lumpur et Pékin avec deux cent trente-neuf personnes à bord, disparaît au-dessus du golfe de Thaïlande. Les jours suivants, le périmètre des recherches est étendu vers l'océan Indien sur la foi d'indices [...] Lire la suite

1er-22 septembre 1998 • Malaisie • Crise politique après l'éviction du vice-Premier ministre Anwar Ibrahim.

Ibrahim est arrêté en vertu de la loi sur la sécurité de l'État, à l'issue d'une journée de manifestations sans précédent à Kuala Lumpur, au cours de laquelle plus de trente mille personnes réclament la démission de Mahathir Mohamad. Le 22, le Premier ministre annonce que Anwar Ibrahim sera également jugé [...] Lire la suite

5-26 juillet 1997 • Cambodge • Éviction du prince Norodom Ranariddh du gouvernement de coalition.

d'adhésion du Cambodge. Seules les adhésions de la Birmanie et du Laos seront enregistrées, le 23, à Kuala Lumpur. La communauté internationale prend ses distances avec Hun Sen. Plusieurs programmes d'assistance sont gelés. Le 13, Hun Sen se déclare favorable à l'organisation d'élections générales en mai [...] Lire la suite

10-29 octobre 1989 • Afrique du Sud • Libération de huit dirigeants nationalistes.

. depuis son interdiction en 1960. Le 22, les pays du Commonwealth, réunis à Kuala Lumpur (Malaisie), lancent, malgré la ferme opposition de Margaret Thatcher, un appel en faveur d'une intensification des sanctions contre le régime de l'apartheid. Le 29, le gouvernement autorise un rassemblement au stade de Soweto [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Nathalie FAU, « KUALA LUMPUR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kuala-lumpur/