KRYPTON

GAZ RARES ou GAZ NOBLES

  • Écrit par 
  • Paul ALLAMAGNY, 
  • Albert LACAZE, 
  • Nathalie LEMAITRE
  • , Universalis
  •  • 3 906 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les autres gaz rares »  : […] L' argon, le krypton, le xénon et le néon ont été découverts dans l'atmosphère terrestre : l'argon par William Ramsay et lord Rayleigh en 1894 ; le krypton, le xénon et le néon par W. Ramsay et Morris Williams Travers en 1898. Le radon a été découvert par Ernst Dorn en 1900 dans les produits de désintégration du radium. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-rares/#i_3373

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 803 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les lasers à argon et les lasers à krypton »  : […] Les électrons très énergétiques de décharges intenses dans l'argon (Ar) sont capables d'arracher aux atomes un de leurs électrons, créant ainsi des ions Ar + . Leurs niveaux d'énergie sont situés très haut au-dessus du fondamental (le rendement sera faible), mais ils présentent des écarts et des durées de vie provoquant des inversions de populations qui permettent des eff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lasers/#i_3373

SURFACE PHÉNOMÈNES DE

  • Écrit par 
  • Jean-François JOANNY, 
  • Jean SUZANNE
  •  • 6 285 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Phases bidimensionnelles adsorbées »  : […] Un domaine très actif, et particulièrement attrayant, de la recherche sur les phénomènes de surface est celui de l'étude de films atomiques ou moléculaires formés d'une seule couche d'atomes ou de molécules adsorbés sur des surfaces cristallines. L'intérêt réside dans la nature bidimensionnelle de ces films. En effet, dans leur état adsorbé, les atomes ou les molécules ont perdu un degré de libert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenomenes-de-surface/#i_3373


Affichage 

Gaz rares : propriétés physiques

tableau

Propriétés physiques des gaz rares 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isothermes d'adsorption du krypton

graphique

Isotherme d'adsorption du krypton à 77,4 K sur une surface homogène de graphite (la première couche se forme à une pression trop faible pour être représentée à l'échelle de la figure) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gaz rares : propriétés physiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Isothermes d'adsorption du krypton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique