BRYANT KOBE (1978- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le basketteur américain Kobe Bryant (2,01 m, 97,5 kg) est une des stars des Los Angeles Lakers. Avec cette « franchise », il a remporté le Championnat de la National Basketball Association (NBA) en 2000, en 2001, en 2002, puis en 2009 et en 2010. Il a également été champion olympique en 2008, à Pékin, puis en 2012, à Londres.

Kobe Bean Bryant est né le 23 août 1978 à Philadelphie. Son père, Joe « Jelly Bean » Bryant, basketteur professionnel, joua huit saisons en NBA et huit ans en Italie, où le jeune Kobe grandit. Lorsque sa famille rentre aux États-Unis, Kobe joue au basket-ball au collège Lower Merion High School d'Ardmore, en Pennsylvanie. Durant ses études secondaires, il reçoit ainsi plusieurs fois le trophée national de meilleur joueur de l'année. Suivant une tendance souvent jugée alarmante dans le monde du basket-ball, Bryant choisit de ne pas faire d'études supérieures et se déclare prêt à évoluer en NBA lorsqu'il quitte le lycée. Cette décision est critiquée par les dirigeants de la NBA, qui pensent que les matchs universitaires préparent mieux les jeunes joueurs aux exigences de la ligue professionnelle. Bryant est néanmoins choisi par les Charlotte Hornets lors du treizième tour de draft (recrutement de joueurs) en 1996.

Transféré immédiatement chez les Los Angeles Lakers, il devient, à l'âge de dix-huit ans et deux mois, le deuxième plus jeune joueur de l'histoire de la NBA lorsque débute la saison 1996-1997. Avant même d'avoir disputé son premier match professionnel, il signe un contrat publicitaire avec Adidas. Kobe Bryant fait rapidement taire les critiques et confirme son talent avec les Lakers : il se voit sélectionné pour le All-Star Game (le « match des étoiles ») dès sa deuxième saison en NBA. Il connaît une progression régulière.

Bryant est cependant contraint de partager le statut de star des Lakers avec son populaire et talentueux équipier Shaquille O'Neal. Les deux basketteurs ont du mal à s'entendre, mais ils trouvent un modus vivendi lorsque Phil Jackson devient l'entraîneur de l'équipe, en [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Antony G. CRAINE, « BRYANT KOBE (1978- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kobe-bryant/