DIBIASI KLAUS (1947- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Plongeur italien d'origine autrichienne, Klaus Dibiasi domina l'épreuve de haut-vol (10 mètres) de la fin des années 1960 au milieu des années 1970, remportant trois titres olympiques durant cette période. Il fut par ailleurs le premier Italien à décrocher une médaille d'or aux Jeux en natation ou en plongeon.

Né le 6 octobre 1947 à Solbad Hall (aujourd'hui Hall in Tirol), dans le Tyrol autrichien, Klaus Dibiasi s'entraîne auprès de son père, Carlo Dibiasi, champion d'Italie au tremplin de 1933 à 1936. Il suit un programme intensif, effectuant plusieurs dizaines de plongeons par semaine.

À dix-sept ans, il se voit sélectionné pour les jeux Olympiques de Tōkyō en 1964 ; il brille déjà et obtient la médaille d'argent en haut-vol, devancé de peu par l'Américain Bob Webster (148,58 points contre 147,54 points). Quatre ans plus tard, aux Jeux de Mexico, Klaus Dibiasi est la star des épreuves de plongeon : il obtient la médaille d'or en haut-vol, loin devant le Mexicain Álvaro Gaxiola (164,18 points contre 154,49 points) et la médaille d'argent au tremplin de 3 mètres. Il est de nouveau médaillé d'or en haut-vol aux Jeux de Munich en 1972 (devant l'Américain Richard Rydze et un autre Italien, Franco Cagnotto), puis aux Jeux de Montréal en 1976 (devant l'espoir américain de la discipline, Greg Louganis). Il devient à cette occasion le premier plongeur à remporter consécutivement trois médailles d'or olympiques.

Klaus Dibiasi fut également sacré champion d'Europe de haut-vol en 1966 et en 1974, champion d'Europe au tremplin à 3 mètres en 1974, champion du monde de haut-vol en 1973 et en 1975.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DIBIASI KLAUS (1947- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/klaus-dibiasi/