OLSEN KENNETH (1926-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cofondateur en 1957, avec Harlan Anderson, de la société Digital Equipment Corporation (D.E.C.) qu'il a dirigé jusqu'en 1992, Kenneth Olsen fut l'un des artisans du développement de la deuxième génération d'ordinateur, constituée de machines plus petites mises en réseaux.

Kenneth Harry Olsen voit le jour le 20 février 1926, à Bridgeport (Connecticut). Étudiant au Massachusetts Institute of Technology (M.I.T.), il travaille au laboratoire Lincoln de l'université dès l’obtention de sa licence en 1950.

Le PDP-1 (programmed data processor), premier ordinateur à sortir des ateliers D.E.C. en 1960, est une machine de deuxième génération incorporant les innovations technologiques développées au M.I.T., telles les mémoires à tores de ferrite et la capacité de travail en temps partagé. Le premier jeu vidéo multijoueur – Spacewar ! – est alors créé pour être utilisé sur le PDP-1. Le mini-ordinateur PDP-8, sorti en 1965, sera le premier succès commercial de D.E.C., plaçant alors le constructeur informatique au deuxième rang mondial derrière I.B.M.

En 1990, Kenneth Olsen devient membre du National Inventors Hall of Fame créé par le Bureau américain des brevets. Faute de ne pas avoir su anticiper l'évolution du marché en direction de l'ordinateur personnel, il est forcé à la démission en 1992. Il reçoit néanmoins la National Medal of Technology en 1993. La Digital Equipment Corporation a été rachetée en 1998 par Compaq Computer Corporation, cette dernière ayant été absorbée en 2002 par Hewlett-Packard.

Kenneth Olsen s'éteint le 6 février 2011 à Indianapolis (Indiana).

—  Patricia BAUER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Patricia BAUER, « OLSEN KENNETH - (1926-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-olsen/