BOULDING KENNETH EWART (1910-1993)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Liverpool (Grande-Bretagne), étudiant à Oxford puis à Chicago, Kenneth E. Boulding sera assistant à l'université d'Édimbourg de 1934 à 1937, puis à Colgate (États-Unis) de 1937 à 1941. Professeur d'économie à Mcgill University (1946) puis à l'université de Michigan (1949-1968), il devient cette dernière année président de l'American Economic Association. Directeur de l'Institute of Behavioral Science à l'université du Colorado, Boulding s'est d'abord intéressé à l'étude de l'équilibre économique et de la théorie du bien-être ; son ouvrage Analyse économique (Economic Analysis, 1941) utilise, pour ce faire, un appareil graphique ingénieusement renouvelé. Par la suite, son livre Une reconstruction de l'économie (A Reconstruction of Economics, 1950) représente une tentative ambitieuse tant du point de vue de la méthode que de celui de la perspective : prolongeant ses travaux antérieurs sur la théorie de la firme et la théorie du profit, Boulding y propose en particulier une intéressante intégration de la répartition au schéma keynésien de l'équilibre global. Il est également l'auteur de The Economics of Peace (1945), The Organizational Revolution (1953), Principles of Economic Policy (1958), Conflict and Defence : A General Theory (1962), The Impact of Social Sciences (1966), Economics as a Science, A Primer on Social Dynamics, Peace and the War Industry (1970), Ecodynamics : A New Theory of Societal Evolution (1978).

—  Guy CAIRE

Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification


Autres références

«  BOULDING KENNETH EWART (1910-1993)  » est également traité dans :

CONFLITS SOCIAUX

  • Écrit par 
  • Alain TOURAINE
  •  • 15 390 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Kenneth E. Boulding »  : […] Ces analyses permettent d'aborder la notion plus complexe de champ conflictuel, défini par les rapports entre plusieurs acteurs. On ne considérera ici que le cas de deux acteurs, qui suffit à faire apercevoir les principes d'une théorie générale du conflit. C'est avant tout Kenneth E. Boulding qui l'a construite. Il part lui aussi de l'acteur, repr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conflits-sociaux/#i_5302

Pour citer l’article

Guy CAIRE, « BOULDING KENNETH EWART - (1910-1993) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kenneth-ewart-boulding/