GUILLEMOT JOSEPH (1899-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

photographie : Joseph Guillemot et Paavo Nurmi

Joseph Guillemot et Paavo Nurmi

Les athlètes français Joseph Guillemot (à gauche) et finlandais Paavo Nurmi (à droite). Lors des jeux Olympiques d'Anvers en 1920, Guillemot remporte le 5 000 mètres, Nurmi le 10 000 mètres. 

Afficher

Athlète français né le 1er octobre 1899. Champion de France militaire à Colombes en 1918, Joseph Guillemot repart au front et n'en reviendra qu'après l'armistice. Il avait survécu à une attaque au gaz moutarde, et rien ne pouvait laisser présager qu’il pourrait recouvrer la santé et, surtout, participer aux jeux Olympiques. Or, en une année d'entraînement, il atteint un niveau qui lui permet de participer aux jeux Olympiques d'Anvers en 1920. Sur 5 000 mètres, il remporte le titre en 14 min 55 s 3/5 devant le Finlandais Paavo Nurmi médusé, qui prendra sa revanche sur 10 000 mètres. Joseph Guillemot remportera le Cross des nations en 1922, sera quatre fois champion de France de cross, mais il ne retrouvera plus la forme qui fit de lui l'une des vedettes des Jeux d'Anvers. Ainsi, il ne put participer aux jeux Olympiques de Paris en 1924. Il s'éteint le 9 mars 1975 à Paris.

—  Pierre LAGRUE

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Autres références

«  GUILLEMOT JOSEPH (1899-1975)  » est également traité dans :

ANVERS (JEUX OLYMPIQUES D') [1920] - Chronologie

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 763 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « 17 août »  : […] Le final du 800 mètres tient les spectateurs en haleine : le Britannique Albert Hill (trente-deux ans), héros de la Grande Guerre, qui mène la course à un train soutenu, est attaqué par le Sud-Africain Bevil Rudd, qui se porte à sa hauteur ; Hill produit un nouvel effort et s'impose en 1 min 53,4 s, alors que Rudd ne se classe que troisième et s'effondre épuisé une fois la ligne franchie. Dans le […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « GUILLEMOT JOSEPH - (1899-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-guillemot/