POPE JOHN RUSSELL (1874-1937)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte américain, né le 24 avril 1874 à New York, mort le 27 août 1937 à New York.

Formé à l'Académie américaine de Rome puis à l'École des beaux-arts de Paris, John Russell Pope devient un représentant majeur de l'éclectisme académique, reproduisant les styles historiques avec une extrême érudition. Après ses études, il ouvre son agence à New York en 1900. Il dessine les plans du Temple du rite écossais à Washington, du musée d'Art de Baltimore et de la gare de Richmond (Virginie). Mais son œuvre majeure, de style néoclassique, reste la National Gallery of Art de Washington (actuel bâtiment ouest depuis l'agrandissement de 1978), qui sera achevée après sa mort, en 1941.

John Russell Pope connaît un immense succès. Il est nommé architecte de nombreux monuments commémoratifs aux États-Unis, comme ceux édifiés en l'honneur de Theodore Roosevelt à Washington et New York, le Jefferson Memorial (1937-1943) de Washington et le Lincoln Memorial à Hodgenville (Kentucky).

—  Universalis

Classification


Autres références

«  POPE JOHN RUSSELL (1874-1937)  » est également traité dans :

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 12 008 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le monumentalisme de l'agence McKim, Mead & White »  : […] De grandes agences ont illustré le système des Beaux-Arts : Smithmeyer and Pelz, responsable de l'imposante bibliothèque du Congrès à Washington (1889-1897), ou Carrère and Hastings avec la non moins monumentale bibliothèque publique de New York (1902-1911). Mais l'agence la plus influente dans ce domaine fut incontestablement celle de McKim, Mead and White qui a laissé une forte empreinte à New […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-l-architecture/#i_50336

Pour citer l’article

« POPE JOHN RUSSELL - (1874-1937) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-russell-pope/