MARTYN JOHN (1948-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur, chanteur, guitariste et compositeur écossais, John Martyn (de son vrai nom Iain David McGeachy, né le 11 septembre 1948 à Glasgow) a été influencé par le folk, le jazz, le blues, le rock, le reggae, les musiques électroniques et d'avant-garde, tout en développant un chant très particulier, dans lequel les paroles, à peine articulées, se suivent sans presque aucune suspension. S'il ne parvint pas à rencontrer l'adhésion du public, il a influencé, par ses associations musicales uniques, d'autres musiciens britanniques, comme Eric Clapton, qui reprendra avec succès son titre May You Never, ou Phil Collins, qui travaillera avec lui pour l'album Grace and Danger (1980) et produira Glorious Fool (1981). Tout en menant un combat incessant contre l'alcool et la drogue, le guitariste sortira plus de vingt albums, parmi lesquels l'excellent Solid Air (1973), que le magazine musical Q classera en 2000 comme l'un des meilleurs albums britanniques de tous les temps. En 2008, le label Island a publié Ain't No Saint, anthologie en quatre CD comportant une dizaine de titres inédits. Élevé au rang d'officier de l'Empire britannique le 1er janvier 2009, John Martyn meurt quelques jours plus tard, le 29 janvier, à Kilkenny, en Irlande.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MARTYN JOHN - (1948-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/john-martyn/