JEAN DE BRITTO saint (1647-1693)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jésuite portugais, missionnaire aux Indes. Né à Lisbonne (son père sera vice-roi du Brésil), Jean de Britto devient page du futur roi Pierre II, puis entre au noviciat des jésuites, en 1662. Il réussit à l'âge de vingt-six ans à gagner les Indes et se rend dans la mission du Madurai ; il se fait pandaramswami à la vie pénitente afin d'approcher avec précaution le milieu des parias sans être rejeté par les hautes castes. Il est mandé comme procureur de la province du Malabar, en 1686. De retour au Marava, il est plusieurs fois arrêté et mène une vie héroïque. Il convertit un prince, qui renvoie ses femmes, sauf une. Les brahmanes excitent le roi contre lui, et il est décapité à Oriour. Jean de Britto a été béatifié en 1852 et canonisé en 1947.

—  Joseph DEHERGNE

Écrit par :

  • : docteur de l'université de Paris, archiviste des Jésuites de la province de Paris

Classification

Pour citer l’article

Joseph DEHERGNE, « JEAN DE BRITTO saint (1647-1693) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-britto/