BARTHET JEAN (1920-2000)

Modiste français. Après des études à l'école des Beaux-Arts de Toulouse, Jean Barthet s'installe à Paris où il fonde sa propre maison en 1960. Grâce à la danseuse Katherine Dunham, pour qui il réussit à honorer en un temps record une commande de plus de cent coiffures, celui qui fut appelé « le prince des modistes » devient rapidement le modiste des personnalités du monde et des stars. Il est, par exemple, l'auteur des capelines portées par Catherine Deneuve et Françoise Dorléac dans le film de Jacques Demy, Les Demoiselles de Rochefort ou celui du feutre blanc de Michael Johnson. La haute couture (Courrèges, Chanel, Thierry Mugler, Sonia Rykiel, Emmanuel Ungaro...) lui passe commande pour les défilés des collections. C'est en sculpteur que Jean Barthet modelait ou construisait les prototypes de ses chapeaux.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« BARTHET JEAN - (1920-2000) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-barthet/