PAINE JAMES (1717-1789)

Architecte britannique, Paine poursuit la tradition britannique d'un palladianisme orné proche de W. Kent, sans être influencé par le renouveau de l'architecture grecque. Il bâtit de nombreuses demeures aristocratiques à la campagne : Mansion House à Doncaster (1745), Wardour Castle (1770), travaille à Kedleston (achevé par Robert Adam) et publie ses Plans, Elevations and Sections of Noblemen and Gentlemen's-Houses (1767). À Londres, il construit le Middlesex Hospital (1755), l'Exhibition Room (1771) et donne les dessins de la chapelle funéraire Bowes à Gibside (1760).

—  Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Écrit par :

  • : historien de l'art, chargé de mission à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOUILLESEAUX, « PAINE JAMES - (1717-1789) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-paine/